11192018Headline:

Pdci-Rda: 4 jours après la formation du parti unifié, Bédié s’attaque à tout les ministres…

Le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié a réaménagé son Secrétariat exécutif duquel il a soustrait tous les membres actuels du gouvernement ayant pris part à l’Assemblée générale constitutive du parti unifié, malgré ses injonctions.

Il a décidé d’aller jusqu’au bout de sa logique. C’est pourquoi Henri Konan Bédié ne veut pas tolérer l’acte des cadres de son parti qui ont pris part à l’Assemblée générale constitutive du parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) malgré son injonction à ne pas y aller. Le président du Pdci-Rda est passé aux actes.

Henri Bédié a décidé de frapper, et il l’a fait. Ce jeudi 19 juillet 2018, il a procédé à un renouvellement du Secrétariat exécutif de son parti à travers la décision N° 0033-2018 / pp/cab du 19 juillet 2018. Cette décision annonce la mise en place d’une nouvelle équipe de laquelle il a débarqué tous les ministres actuels du Pdci-Rda, qui ont adhéré au parti unifié Rhdp.

Le vendredi 13 et le lundi 16 juillet 2018, le président du Pdci-Rda avait pris une note pour décliner toute implication du Pdci-Rda. « Un communiqué, annonçant une Assemblée Générale Constitutive des Partis Politiques signataires de l’Accord Politique et ayant adopté les statuts portant création d’un Parti Unifié, dénommé « le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix- (RHDP) » qui aura lieu le lundi 16 juillet 2018, est actuellement diffusé dans la presse et les médias d’Etat. Je tiens à porter à votre connaissance que le PDCI-RDA n’est pas concerné par cette Assemblée Générale. Par conséquent, je demande à tous les militants et militantes du PDCI-RDA de ne pas s’associer à cet événement, ni d’y participer », signait Henri Konan Bédié. Qui a pris la décision de sanctionner les contrevenants à cette injonction. Notamment les ministres qui ont tous pris part à la constitution du parti unifié.

Contrairement à ces membres du gouvernement, Jean Louis Billon, l’ex-Secrétaire exécutif chargé des études, de la prospectives et de la propagande, charge de poste. Il est nommé toujours au Secrétariat exécutif, mais cette fois avec les attributions de « chargé de l’Information, de la Communication et de la Propagande ». Une responsabilité qui fait de l’ancien ministre du Commerce le nouveau Communicant du Pdci-Rda et le propulse au-devant de la scène. Une sorte de mise sur orbite du jeune cadre sur qui beaucoup misent pour les challenges à venir en 2020.

F.D.BONY

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

jeune afrique

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment