06212024Headline:

Pétrole nigérien : le Bénin empochera 500 000 dollars sur le premier chargement

Après la levée de l’embargo sur le transport du pétrole nigérien via les eaux béninoises, un premier chargement a déjà été effectué. Le pétrolier a chargé 1 000 000 de barils à destination de la Chine, le 19 mai 2024. Sur ce premier chargement, le Bénin va empocher une colossale somme.
Malgré la situation tendue entre les deux pays, le Bénin a autorisé ponctuellement le chargement du premier navire transportant le pétrole nigérien vers la Chine. Ce premier chargement effectué grâce à la levée de la suspension va générer des retombées financières pour le Bénin. Ces retombées financières, calculées conformément à l’accord bilatéral signé entre Cotonou et Niamey dans le cadre du projet Pipeline, sont estimées à 500 000 dollars US.

En effet, selon l’article 20 (alinéa 1) du chapitre 10 (droit de transit), les deux partis ont convenu que, « pour le pétrole brut transporté par le système de transport, le taux unitaire du droit de transit sera un demi dollar US (0,50 dollar US) par baril au cours de dix (10) premières années de la période d’exploitation« .

Le premier navire ayant chargé un million de barils va donc logiquement générer 500 000 dollars US au profit des caisses du Bénin.

What Next?

Recent Articles