10162017Headline:

PHOTO /Odienné : Les deux Chinois qui ont frappé les 25 jeunes ont demandé pardon et ont fait la paix..

Tout est bien qui finit bien. Chinois et jeunes d’Odienné ont lavé le linge sale en famille. Ils ont fait la paix. Et c’est Mme Nasseneba Touré, maire de la ville qui est au centre de cette réconciliation.  » Ailleurs, une étincelle peut devenir un incendie, mais pas à Odienné. Ici à Odienné, la paix est une coutume et le pardon une religion » déclare –t-elle à l’issue de la cérémonie de pardon.

Désormais employeurs et employeurs de l’entreprise de travaux publics basée à Odienné ne se battront plus. Les Chinois savent ce que la détresse des jeunes odienneka peut causer et ces derniers savent aussi ce que la colère des Chinois peut faire comme dégâts aux visages. L’histoire des deux Chinois qui ont frappé 25 jeunes à Odienné est donc close.

Mp

autre presse

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment