07202018Headline:

PHOTOS/Côte d’Ivoire: Après la courbette d’un ministre encore un Nouveau buzz sur le web, l’akoto challenge/ un peu trop…

Après la courbette d’un ministre au Cameroun, qui a occasionné des railleries pendant plusieurs jours sur le web, place à l’ “AkotoChallenge” à Abidjan, inspiré par le député fraîchement élu de Daoukro Olivier Akoto, comme constaté par Koaci.

À l’origine du challenge qui inonde la toile de photos improbables, les salamalecs du nouveau député de la circonscription de Daoukro Olivier Akoto, à l’ex-chef d’état Henri Konan Bedié.

Alors même qu’il avait défié son parti le PDCI-RDA aux législatives, de sources concordantes l’homme s’est rendu récemment chez le sphinx de Daoukro, comme on présente ce dernier bien souvent, pour présenter ses excuses et, tenter de réintégrer le parti.

À cette occasion, ce sont les marques de politesses un peu trop appuyées de Olivier Akoto qui susciteront le buzz, comme au Cameroun. Notamment le geste d’un homme à genou devant son mentor, raillé par les internautes qui ont lancé le Hastag (#AkotoChallenge ).

Dans ce challenge lancé il y a seulement 24heures, les salutations les plus plus fantaisistes n’en finissent pas. Les photos sont régulièrement postées sur les réseaux sociaux et forums, notamment Facebook.

koaci

Après avoir remporté les législatives à Daoukro/ Le gendre de Bédié implore le pardon du président du PDCI

Olivier Akoto, élu député indépendant aux législatives du 18 décembre dernier à Daoukro est allé rendre visite à Henri Konan Bédié, président du PDCI. Objectif, présenter ses excuses au patron du ‘’Vieux parti’’.

Déclaré vainqueur des élections législatives du 18 décembre dernier à Daoukro, Olivier Akoto issu du Parti démocratique de Côte d’Ivoire a rencontré hier Henri Konan Bédié à Daoukro. L’objectif de cette visite selon nos sources était d’implorer le pardon de l’ancien chef d’Etat. De fait, bien que membre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire, il avait décidé contre la volonté de son parti de se présenter à ces élections en tant que candidat indépendant.

Olivier Akoto avait par la suite et à la suprise générale battu Niamien N’Goran, candidat du RHDP. Le nouveau député qui est par ailleurs le genre de Konan Bédié (il a épousé la nièce de l’ex-président) avait promis avant cette élection qu’il comptait « ramener sa victoire au PDCI ». Nul doute qu’avec cette démarche, on devrait voir le  désormais porte-voix des populations de la capitale de la région de l’Iffou rejoindre le groupe parlementaire PDCI.

Reste à savoir si cette démarche séduira ses partisans. 

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment