03282017Headline:

Pillage de Bouaké: Un ancien FRCI donne les raisons dans un langage Nouchi-suivez

Pillage cie

Après les évènements de Bouaké, sa conversation avec son ami FRCI “Mado LaKalach”. 😂

” Ce matin on m’annonce des bruits sur facebook depuis Bouaké. Alors j’appelle mon ami ex éléments frci pour me rassurer. Voici la conversation:

– Moi “Allô Mado la kalash cmt tu va? Nélo Thierry, On dit koi a Bouaké”

-Mado “éeeh Thiesco gna-môgô sa fait dé jours dèh. Moi je si calé. Mais cè gâté ici. A lèr la même je si sur terrain. On va montré aux bâtards de CIE là ké nous on n’est plus mooodi ké eux.”

– Moi ” mais j’ai appris qu’ils ont cassé et aussi pillé NSIA banque, la direction des impots, le conseil régional et d’autres édifices ”

– Madou “tchian lo kèh, cèpa fo. On a tout gbôlô. On a tout volé dans CIE la. Ma pix est gbééé: fil de courant ooh, chaise ooh, table ooh, les gros gros ampoules l’on met sur poto, même tournevis j’ai mon-mon sa a l’aise”

-Moi: “mais Madou, c’est pas sérieux. les autres ne sont pas concerné dans affaire de courant là epuis tu va faire quoi avec tout sa?”

-Madou: “ééhh Thiesco fopa chofé ma coeur matin là. Eux tous c’est les mem moooodi là. Nous on va prendre pour eux aussi. Ils ont tro volé nos jetons. En comment ké eux ils peut augmenté notre courant. Épi tout ceké j’ai bombé là je vais làà (vendre) sa.”

– Moi: ” huuumm Madou la kalash koi!!! Y’a pas l’homme ”

-Madou: “Thiesco toi mem ti conè. C’est moi la kalaaash. J’ai bombé un joli porte laba. Ti conè bintou non? Ma peti go clair qui a bobrah ba là. Je vais changer porte de maison de sa vieille. Walaye je si tro fan de go là.”

-Moi: “soit prudent Madou. Voler c’est pas bon”

-Madou: “Thiesco fo kité dans sa. Les mooodi là ont foutaise. Dans tout sa c’est mes frèr-san Fousseni bazouka avec IB lance roquette qui ont eu lock”

-Moi: “comment sa?”

-Madou: ” ils ont sciencé en pro. Quand sa commencé, ils ont djôh directement a la banque. Ils ont pris boulééé. A lèr là ils ont bon jeton. Walaye sa me fait mal. Kan je si arrivé c’était déjà gâté. Ils ont pann avec tout le jeton”

-Moi: “huuumm vous n’avez pas peur dèh. OK je t’appel après. Bonne journée”

-Madou: “Coul je si enjaillé Thiesco. Fo mé sonné après. Paske ni j’ai vendi mes kène je viens a la fin di mois a abobo pour me reposé”

– Moi: “OK bye”

3 leçons a retenir:
– quelqu’un qui a fait 10 ans sans payer l’électricité ne peut pas accepter de la payer chère.
– on ne vous demande pas de changer les délais de paiement. On vous dit “courant est trop cher” et vous fermer vos oreilles.
– Si on est pour l’instant calme a Abidjan, c’est parce qu’on attend que Abobo commence. C’est laba que les commando sont invisibles. Lol ”

±Twitter: @ClaudusIvoire

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment