07232024Headline:

Pipeline : le Bénin condamne 3 Nigériens à une peine de prison

Au Bénin, la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a tranché le dossier des trois Nigériens arrêtés sur la plateforme de chargement du pétrole brut. Les prévenus ont été fixés sur leur sort, ce lundi 17 juin 2024.
Le verdict est tombé ! Les trois Nigériens arrêtés à Sèmè-Kpodji dans l’affaire Pipeline ont connu leur sort. La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET) a condamné la Directrice générale adjointe de Wapco Niger et ses deux compatriotes à 18 mois d’emprisonnement avec sursis. Ils ont été condamnés pour usurpation de titre et usage de données informatiques falsifiées.

Les avocats des mises en cause ont plaidé pour la libération pure et simple de la directrice adjointe de Wapco Niger et de ses deux autres compatriotes.

Il faut rappeler que les mis en cause étaient au nombre de cinq au départ. Deux d’entre eux ont été relâchés après la présentation au Procureur spécial. Ils n’étaient donc plus poursuivis.

Même si la peine infligée aux trois Nigériens n’est pas ferme, ce verdict n’est surement pas de nature à calmer la tension entre les autorités nigériennes et béninoises.

What Next?

Recent Articles