11172018Headline:

Plus de 150 migrants ivoiriens en situation de « détresse » en Libye, regagneront Abidjan jeudi prochain

Plus de 150 migrants ivoiriens en situation de « détresse » en Libye, regagneront Abidjan jeudi prochain, a annoncé vendredi, Alassane Diamouténé Zié, le directeur de cabinet du ministre ivoirien de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, déplorant que la question de la migration irrégulière « continue de perdurer ».

« Un autre rapatriement de migrants ivoiriens en détresse en Libye aura lieu le 09 août prochain », a déclaré M. Diamouténé lors d’une conférence de presse sur le projet « initiative conjointe Union Européenne- Organisation internationale pour les migrations pour la protection et la réintégration des migrants en Côte d’Ivoire».

En novembre dernier, 155 migrants ivoiriens « bloqués » en Libye avaient regagné Abidjan à l’issue d’une opération de rapatriement organisée par les autorités ivoiriennes et l’organisation internationale pour les migrations (OIM).

Sur les 3302 migrants ivoiriens (dont 86 mineurs non accompagnés et 37 femmes enceintes), qui ont volontairement regagné leur pays entre mai 2017 et juillet 2018, « 2668 ont reçu le pécule d’appui à la réinsertion (165 000 FCFA), 669 ont présenté leur plan de réintégration et 363 ont été référés à des partenaires du projet pour recevoir une formation professionnelle», a de son côté, expliqué, Marina Schramm, le chef de mission de l’OIM en Côte d’Ivoire.

Pour sa part, Issiaka Konaté, le directeur général des ivoiriens de l’extérieur, a soutenu avec insistance que l’appui à la réintégration des migrants qui ont regagné la Côte d’Ivoire, « n’est pas une prime à l’immigration irrégulière ».

C’est en octobre dernier que la Côte d’Ivoire a été élue au Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (FFUE) d’un montant de 1,771 milliard FCFA pour la réintégration et la protection des migrants dans le pays.

 

lebabi.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment