05292017Headline:

PND 2016-2020 : Découvrez les futures routes qui couvriront le sol ivoirien

routes

La Côte d’Ivoire entre de plus en plus dans la phase active des projets du second mandat du président Alassane Ouattara, réélu pour cinq ans en octobre 2015. Pour ce faire, le pays qui entend atteindre l’émergence d’ici 2020 avec des investissements à hauteur de 30 000 milliards de FCFA, est en pleine préparation du Groupe consultatif prévu à Paris ce mois de mai 2016 pour récolter quelque 4000 milliards auprès des bailleurs de fonds et partenaires privés.

Entre autres projets de ce Plan de développement 2016-2020 (PND 2016-2020) élaboré par le gouvernement ivoirien, les routes occupent une place de choix. En effet, de nombreux projets de construction de routes sont prévus dans cette période, dont certains travaux ont déjà démarrés.

La Diplomatique d’Abidjan (www.ladiplomatiquedabidjan.com) qui a pu consulter des documents de présentation des grands projets du PND 2016-2020 vous présente quelques projets routiers stratégiques qui qui verront le jour  dans le cadre cette vision.

Concernant les projets autoroutiers, l’on note en bonne place la construction desautoroutes Yamoussoukro-Bouake à 215,499 milliards FCFA, et  Abidjan-San Pedro à 740 milliards mais qui débutera par la section Abidjan-Dabou dont le financement est déjà acquis.

A cela, s’ajoutent les bitumages des axes Agnibilékrou- frontière Ghana (21 milliards, Sassandra-Gagnoa (81,600 milliards), Divo-Guitry-Cotière (57,200 milliards) Odienné-Samatiguila-frontiere Mali (72,5 milliards), Tiébissou-Sakassou-Béoumi (44,400 milliards).

Prévus également au tableau de bord du PND 2016-2020, le bitumage des axesSamatiguila- Minignan-frontière Guinee (35 milliards), Bouna-Vonkoro-frontiere Ghana (18 milliards), Aprompronou-Amoriakro-Comoé (25,200 milliards), Ouaninou-Touba (13,800 milliards), Korhogo-M’bengue-Niellé (66 milliards).

A l’ouest, les villes de Guiglo et de Taï accueilleront la construction de trois ouvrages d’art (Pont, échangeurs, 32,4 milliards), quand à l’Est,  l’on assistera au bitumage de route Bondoukou-Soko-Frontière Ghana (7 milliards de Fcfa).

Aussi, le bitumage des routes Sifié-Man (63,600 milliards) et Séguela-Touba(79,800 milliards), Mankono-Zuénoula, Mankono-Tiéninggoué (32 milliards, déjà en cours) et Mankono-Séguéla, est prévu.

Armand Tanoh

ladiplomatiquedabidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment