12112018Headline:

Politique Nationale: La composition actuelle de la Commission électorale indépendante, n’est plus crédible aux yeux de Billon et de la propagande du PDCI-RDA.

En conférence de presse, le mardi 30 octobre 2018, au siège du Parti démocratique de Côte d’Ivoire à Cocody, Jean Louis Billon, secrétaire exécutif du parti en charge de la propagande a ouvertement décrié la composition actuelle de la Commission électorale indépendante (CEI).

La composition actuelle de la Commission électorale indépendante, n’est plus crédible aux yeux du secrétaire exécutif chargé de l’information et de la propagande du PDCI-RDA.

Dans son exposé, ce cadre du parti septuagénaire reconnu pour son opposition au Rassemblement des houphouëtiste pour la démocratie et la paix (Rhdp) unifié, a plaidé pour une réforme en profondeur de l’institution en charge de l’organisation des élections en Côte d’Ivoire, avant les élections présidentielles de 2020. « Nous ne voulons pas une réforme cosmétique mais en profondeur », a martelé le conférencier.

Pour M. Billon, la réforme de cette institution comme annoncé par le chef de l’Etat Alassane Ouattara à la veille de la célébration du 58e anniversaire de la Côte d’Ivoire, la nouvelle configuration de la CEI, doit être dominée par une forte présence de la société civile. « Il faut une forte présence de la société civile et un président de la CEI sans accointance politique », a-t-il proposé.

Il est à noter que le conférencier, n’a pas omis de rappeler à l’opinion, les ambitions de son parti le PDCI-RDA de reconquérir le pouvoir d’Etat lors des joutes présidentielles d’Octobre 2020. L’espoir d’un retour à la table des discussions en vue d’un probable retour du vieux parti, serait un mauvais souvenir.

« Pour ceux qui ne l’auraient pas encore compris, le PDCI ne retournera plus à la table des négociations », a fait savoir l’ex ministre ivoirien en charge du commerce.

Jean Kelly Kouassi (Stg)

 

koaci.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment