10202020Headline:

Politique : voici les recommandations du conseil national des droits de l’Homme de Côte d’Ivoire

Le Conseil national des droits de l’Homme de Côte d’Ivoire a livré ses recommandations pour un climat politique apaisé, comme constaté par AbidjanTV.Net.

C’est à l’issue de rencontres avec la classe politique que l’organisation présidée par Namizata Sangaré a conseillé la mise en œuvre des points suivants :
-La prise de mesures nécessaires pour garantir, dans les conditions prescrites par la loi, l’exercice des libertés publiques par l’ensemble des forces politiques de la Nation.
-L’ouverture d’un dialogue pressant et inclusif aux fins de trouver des solutions consensuelles durables en rapport avec les préoccupations légitimes des parties prenantes à la vie politique et sociale.
-L’engagement de toutes les parties prenantes à l’exercice démocratique des droits et libertés fondamentales, à l’effet de prévenir les violations des droits de l’homme.
-L’implication réelle de toutes les parties prenantes à la vie politique et sociale de la Nation, à la recherche de solutions durables en rapport avec leurs préoccupations légitimes.
-L’ouverture d’enquêtes sur les allégations de violences constitutives de violations des droits de l’homme, à l’effet de rechercher, de poursuivre et de punir les auteurs.
-L’examen avec diligence et dans un délai raisonnable par l’autorité judiciaire, des cas des personnes interpellées lors des réunions ou manifestations publiques.
-La tenue diligente des procès des personnalités politiques détenues, avec la garantie du droit à un procès équitable.

Sapel MONE

Comments

comments

What Next?

Related Articles