11182017Headline:

Port Autonome d’Abidjan: le quai fruitier paralysé

quai fruitier

Chaude journée hier, jeudi 20 novembre à Eolis, une société de transit située au Port autonome d’Abidjan, précisément au quai fruitier. Les dockers en colère ont bloqué l’accès des locaux au personnel administratif, créant un arrêt de travail jusque dans l’après midi. Selon des sources concordantes, c’est aux environs de 6h30minutes que les manifestants ont occupé l’entrée principale du quai fruitier. Ils protestaient bruyamment contre leur condition de travail ainsi que d’autres revendications. Au cours des échanges, ils ont tabassé le responsable du quai fruitier, Kané Bertin qui a été transporté quelques minutes après dans ambulance dans un établissement sanitaire. Les dockers reprochent à la direction d’Eolis d’embaucher d’autres personnes pour la conduite des camions. Pour eux. c’est inconcevable, car ils peuvent bien jouer ce rôle au lieu de faire appel à des personnes extérieures.

La direction du Port autonome d’Abidjan qui aurait été saisie de cette affaire, aurait demandé au responsable d’Eolis de négocier afin de trouver une solution rapide à cette affaire. Le directeur général d’Eolis, Delséchi Lucien, pendant ce temps, se serait rendu à la présidence pour exposer la situation qui prévaut dans sa boite aux autorités compétentes. Aux environs de 12heures, le calme est revenu et le personnel administratif a pu entrer dans les locaux pour travailler, mais avec la peur au ventre au risque de voir les dockers réapparaitre. Selon l’un des manifestants, ce n’est que partie remise car, il ya des pratiques anormales à Eolis auxquelles il faudra mettre fin. Il promet nous les livrer très bientôt. Il faut noter que basée au Plateau au 4ème et 12ème étage de l’immeuble ‘’la Corniche’’ non loin de la Gare sud, la société Eolis, a déménagé au quai fruitier, il y a à peine un mois. Une situation qui intervient juste après le soulèvement de militaires mécontents.

Le Democrate

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment