02082023Headline:

Port-Bouët, Katinan Koné aux hommes de Dieu : ” Je suis à votre disposition”

Existe-t-il une similitude profonde entre le politique et le Christ ? Justin Katinan Koné croit savoir que oui. Parti rendre visite, ce dimanche 11 décembre 2022, à l'”Eglise des Assemblées de Dieu ‘Sion'” de Port-Bouët Jean Folly, et à la ‘Paroisse Bon Berger’, Aéroport, de L’église du Christianisme Céleste, le politique qu’il est n’a pas manqué de partager son intime conviction sur cette question qui, selon lui, touche actuellement à l’existence même des Ivoiriens. Le faisant, le porte-parole du PPA-CI, parti de Laurent Gbagbo, dont il est le candidat déclaré à la municipale de 2023 à Port-Bouët, fait une invite à ses hôtes, hommes de Dieu, à l’éradication anticipée de la haine en politique, ce cancer qui menace à nouveau de déstructurer notre pays, si rien n’est fait. Suivons plutôt :

“On a besoin de prières dans ce pays, afin que nous puissions retrouver la Côte d’Ivoire que nous avons connue. Pour nous qui avons décidé de faire la politique, je peux vous dire que le premier grand politique que l’humanité ait connu, c’est Jésus Christ. Parce qu’un politique – je n’aime pas le terme politicien, parce qu´on dit que le politicien ment – exerce pour toucher le cœur des hommes, porter la souffrance des hommes avec lui, afin de leur trouver des solutions. Et c’est exactement ce que le Christ a fait en son temps…. La nuit est dense dans notre pays, la nuit est profonde dans notre pays, il faut donc des bergers éclairés pour nous mettre sur le chemin parce que nos coeurs sont encore haineux, nos coeurs sont encore blessés… On ne fait pas la politique avec la haine”, a longuement fait noter M. Katinan qui pense, au surplus, que des moyens existent pour faire la politique autrement et convenablement.

“En tout cas, moi, mon parrain, celui qui m’a entraîné, celui qui est mon idéal, celui qui m’a orienté en politique, le président Laurent GBAGBO, n’a jamais fait la politique avec la haine….J’ai décidé de faire la politique, parce que moi je suis un enfant de pauvre et j’ai appris que la meilleure façon d’aider les gens, c’est de se mettre à leur disposition…”. Concluant son speech,M. Katinan ne s’est pas gardé de jeter un clin d’oeil aux joutes électorales à venir : “Je suis à votre disposition, je veux être à votre disposition. Le moment viendra où on fera de la politique, mais aujourd’hui, je suis venu saluer des frères et soeurs. Je suis chrétien, je sens cela du plus profond de mon âme parce que je sais ce que Dieu a fait pour moi de merveilleux”.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles