08092020Headline:

Pour des élections apaisées en octobre: Amadou Koné engage les guides religieux depuis Bouaké

En marge des visites auprès des populations et des rencontres avec les organisations socioprofessionnelles et communautés vivant à Bouaké, le Ministre Amadou Koné, fils du Gbêkê, a tenu à partager un moment d’échanges avec les imams et guides religieux catholiques de Bouaké ce vendredi 3 juillet 2020 à sa résidence, sise au quartier Kennedy. Cette rencontre qui s’est voulue fraternelle, s’est déroulée dans une ambiance très chaleureuse et pleine d’émotions.

Face aux imams et guides catholiques, conduits par le Grand imam Badjawari Touré et l’Archevêque Métropolitain Mgr Ahouanan Siméon, le Ministre Amadou Koné n’a eu qu’une seule doléance : continuer à travailler au maintien d’un climat de paix et de cohésion sociale. « Nous sommes à quelques mois seulement des élections, qui sont souvent des moments de fortes pressions voire de tensions. Je vous demande de continuer d’user de tout votre poids pour amener les uns et les autres à préserver un climat de paix et de cohésion sociale », a exhorté le Ministre Amadou Koné. Avant de rappeler que la Côte d’Ivoire, plus particulièrement Bouaké, a vécu des moments difficiles du fait des crises qui ont secoué le pays ces dernières décennies. « Faisons donc en sorte de ne plus revivre ces pages sombres de notre histoire. Je sais compter sur vous pour parler à tous les fils et filles de Bouaké, afin qu’ensemble nous préservions l’essentiel qui se résume au développement de notre région », a renchéri le Coordonnateur régional RHDP Gbêkê 1.

Une initiative du Ministre Amadou Koné fortement saluée par le Grand imam Badjawari Touré et l’Archévêque Mgr Ahouanan Siméon. Tous deux ont, par la voix de l’imam Sidibé Idriss, Président de la section Bouaké du Forum des confessions religieuses, rassuré le Ministre de leur ferme engagement à continuer de travailler au renforcement de la cohésion entre les enfants de Bouaké et par au-delà, entre tous les fils et filles de la région du Gbêkê.

Séduits par cette démarche du Ministre Amadou Koné, les guides religieux lui ont offert un montant symbolique de 50 000 FCFA, comme contribution dans tous les efforts qu’il abat au quotidien pour la paix et le développement de la région du Gbêkê.

Lire sur Abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles