08172017Headline:

Présidentielle 2015: Comment le RDR met Ouattara en difficulté

ouattara et soro

« Les réalisations du Président Alassane Ouattara témoignent du respect de cette volonté. Il suffirait désormais de conclure la création d’emplois qui manquent à notre jeunesse pour que la génération des fondateurs du RDR que nous sommes soit satisfaite » affirmait du haut de la tribune Pr Henriette Diabaté en ce 20è anniversaire du parti créé par Djény Kobenan. Les militants présents en avaient gros sur le cour. Contre la direction de leur parti, leurs cadres qui n’ont plus en partage la solidarité d’élan. Fondé par la recherche commune de la démocratie au sein du parti unique, du bien-être des ivoiriens, comme le Rda du Père fondateur, Félix Houphouët-Boigny, le RDR est en l’espace d’un mandat, à la peine avec des cadres qui n’ont pu maintenir le pont qui existait entre tous les militants de 1994 à 2011. Malheureusement, c’est sur ces cadres démissionnaires, bannis et vomis par les militants que le Président Alassane Ouattara devra compter pour son élection. Comment cela pourra se faire ? S’il a parcouru tout le pays en 2010 pour se présenter à ses concitoyens, leur présenter et expliciter son programme, ce n’est pas le cas maintenant. Le Président Ouattara a un bilan qui parle pour lui. Mais, dans un contexte de vengeance inutile d’aventuriers politiques en quête de prébendes pour les uns et de coffre politique pour d’autres sur fond sournois d’ivoirité, la tâche ne s’annonce pas facile. Va-t-on à la chasse avec le chien du voisin ? Pas si sûr. Qui sont-ce ces cadres et autres militants capables qui iront dans les hameaux aux pistes dégradées voire inexistantes évoquer les solutions d’Ado ? On en voit très peu. Une chose est sûre, chacun des militants du Rdr se sait en mission pour leur Président, le seul qui songe au bien-être de ses compatriotes ivoiriens, de ses militants qui ont sacrifié leurs vies pour lui et pour la Côte d’Ivoire nouvelle dont il rêve. Et c’est cette peur du lendemain pas si loin qui fait à longueur ressassé ce « congrès au premier trimestre de 2015 » pour la désignation du candidat commun du Rhdp. Les cadres qui savent avoir failli espèrent ainsi se réfugier derrière leurs camarades des autres partis alliés pour vendre leur propre produit. Oooh honte !
Adam’s Régis Souaga
Adamsregissouaga @lebanco.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment