10202020Headline:

Présidentielle 2015: Hollande soutient Ouattara et égratigne le FPI

hollande et ado accolade

François Hollande a reçu ce vendredi, le président ivoirien Allassane Ouattara dans le cadre du contrat de désendettement et de développement (C2D) qui a débloqué environ 600 milliard de Fcfa (1 milliard Euro) en faveur de la Côte d’ivoire. Le président français révèle les bonnes relations qu’il entretient avec le président ivoirien. « J’ai reçu avec beaucoup de plaisir le Président Alassane OUATTARA. J’ai l’impression que nous ne nous étions pas quittés, puisque nous étions, il y a quelques jours, à Dakar ensemble, à l’occasion du Sommet de la Francophonie. J’étais à Abidjan, il y a quelques mois à peine. J’avais été très bien reçu avec une délégation de chefs d’entreprise extrêmement fournie, tant le développement économique de la Côte d’Ivoire est impressionnant. Il ne doit surtout pas être altéré, ni par les fléaux sanitaires (qui sont proches mais qui sont contenus), ni par la situation sécuritaire dans la région » a indiqué le président français.
Présidentielle 2015
Pour le président le sens de la relation entre les deux pays est de « faire en sorte que la Côte d’Ivoire reste un exemple pour beaucoup de pays, y compris dans sa capacité à assurer sa transition ; faire en sorte que nous puissions garder cette stabilité dans le respect des droits. C’est ce qui se produit » et de glisser sur le côté purement politique concernant l’organisation de la présidentielle en 2015 tout en lançant des piques à l’endroit du Front Populaire Ivoirien (FPI) qui pose des préalables, tels la CEI, la sécurité, la libération des prisonniers politiques etc… avant de prendre part à ce scrutin. Pour le président français, « les élections présidentielles qui vont avoir lieu en 2015 puissent se faire dans la transparence et avec une pluralité de candidats. Mais cela ne dépend pas que du Président ! Il convient que les forces qui veulent se présenter au scrutin puissent le faire librement – et veuillent le faire ! » a indiqué François Hollande. Le président français a également souhaité « que la réforme de l’armée ivoirienne puisse s’accélérer afin de garantir une paix durable. »

K.Y

Comments

comments

What Next?

Recent Articles