10202017Headline:

Présidentielle 2015: Le défi d’ Affi /Ce que préparent Koulibaly et KKB

Angeline Kili-femme affi

Candidat du Front populaire ivoirien au scrutin présidentiel du 25 octobre, Pascal Affi N’guessan est en pré-campagne.

L’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo a achevé, le week-end dernier, une tournée dans le Centre du pays. Il devrait, sauf changement, animer une conférence de presse ce jeudi, au siège provisoire de son parti à Cocody-Riviera. Le futur adversaire d’Alassane Ouattara prévoit de se prononcer sur « l’actualité politique ». Jusqu’ici, tout se passe bien pour le candidat Pascal Affi N’guessan. Disons presque bien. La tranquille pré-campagne que mène l’ancien maire de Bongouanou ne saurait éclipser l’étendue du défi qui se pose à lui : Refaire l’unité d’une formation politique aujourd’hui cassée en deux. Pascal Affi N’guessan peut, certes, se réjouir d’avoir remporté la bataille juridique devant la tendance « Gbagbo ou rien », mais la réalité du terrain semble lui commander de réunir tout son monde s’il veut aller loin. Le Front populaire ivoirien ne s’est, en effet, pas remis de près de deux années de crise interne. Les pro-Abou Drahamane Sangaré ne se sentent pas concernés par l’agenda de Pascal Affi N’guessan, qu’ils ont d’ailleurs « exclu » à la faveur d’un « comité central ». Recréer l’unité d’une formation politique minée par la crise pourrait ressembler à une gageure, mais c’est peut-être aux yeux d’observateurs, l’unique façon pour l’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo d’optimiser ses chances face à la machine du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix. Affi N’guessan a-t-il cette compréhension de sa campagne ? Rien n’est certain. De source informée, des exilés pro-Gbagbo se prépareraient à lui traduire leur soutien. Les noms de Watchard Kédjebo, Kacou Brou alias « maréchal KB », Ahoua Stallone ou encore Serge Koffi dit STT sont cités. Cela suffira-t-il à donner du tonus à la campagne du candidat ? Ici encore, rien n’est certain.

Ce que préparent Koulibaly et KKB

Aux côtés de Pascal Affi N’guessan, deux autres candidats se signalent avec un calendrier bien chargé : le président de Liberté et démocratie pour la République (Lider), Mamadou Koulibaly, et le député de Port-Bouët, l’indépendant Kouadio Konan Bertin. Koulibaly doit se rendre à Bouaké ce mercredi. Il y rencontrera un groupe d’enseignants, majoritairement d’obédience Pdci. Samedi et dimanche, Mamadou Koulibaly sera présent à Anyama, près d’Abidjan, où une rencontre est notamment prévue avec les transporteurs. L’ancien chef du Parlement devrait également visiter certains villages d’Anyama. Quant à Kouadio Konan Bertin dit KKB, il animera ce mardi, à son quartier général des 2 plateaux, une conférence de presse. Le député de Port-Bouet se prononcera sur l’actualité brûlante. Dans sa ligne de mire : Alassane Ouattara, le chef d’État, mais aussi et surtout Henri Konan Bédié, le patron du Pdci qui, dimanche, s’en prenait aux « irréductibles », les candidats indépendants issus du vieux parti. « Contre les facéties et les fadaises des irréductibles et des fachots, allons à cette campagne dans la sérénité de l’esprit », a martelé HKB, à une cérémonie du Rhdp au Sofitel Hôtel Ivoire. L’ex-président des jeunes du Pdci entend contre-attaquer. Mardi après-midi, KKB animera un meeting à Agboville.

Kisselminan COULIBALY

l’inter

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment