12062016Headline:

Présidentielle 2015: Le N’Zi-Comoé paie les 20 millions FCFA de caution du Chef de l’État

ouattara bas sassandra

Présidentielle 2015: Le N’Zi-Comoé paie les 20 millions FCFA de caution du Chef de l’État

En prélude à l’élection présidentielle de 2015, les populations du N’Zi-Comoé ont offert 20 millions Fcfa au Chef de l’État Alassane Ouattara pour le paiement de la caution de sa candidature. C’était le samedi 28 mars au stade Samba Ambroise Koné de Dimbokro au cours d’une cérémonie d’hommage au président Henri Konan Bédié suivie de l’investiture du coordonnateur régional du Train ivoirien pour l’émergence (Trie). Cette cérémonie a enregistré la présence de Henri Konan Bédié, président du Pdci.

Le chèque a été remis au ministre d’État, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko par le président du Conseil régional du N’Zi-Comoé, Bernard Koffi N’Guessan. Il a salué les populations de cette région pour cet acte de ‘’portée nationale’’. Avant de les exhorter à confirmer cet engagement dans les urnes en octobre 2015.

Ahoussou-Kouadio Jeannot, ministre d’État, a recommandé aux populations de mettre fin au rêve de ces personnes issues de son parti et qui ont annoncé leurs candidatures, en allant rééditer l’exploit des élections de 2010. « Bédié a parlé, c’est fini. Mobilisons-nous pour accorder un second mandat à Alassane Ouattara en octobre prochain. Disons non au diable », a-t-il affirmé, avant de donner sa conception de ”l’appel de Daoukro”.

Pour lui, cet appel se résume en 10 points. « C’est la confirmation du pacte de 2005 à Paris. C’est aussi le fondement d’un consensus pour une stabilité durable. Cet appel est une stratégie de Bédié pour préserver le Pdci d’une guerre de succession prématurée et inutile. Il privilégie l’intérêt national. C’est un appel de cœur et de raison, etc. », a-t-il dit.

Bilé Diémélou, maire de Dimbokro, a été investi coordonnateur régional du Train ivoirien de l’émergence (Trie). Il aura pour mission de faire la promotion des actions de développement du Président de la République Alassane Ouattara.

Le Chef de l’État a remis quatre véhicules, deux motos et du matériel bureautique à la police et au corps préfectoral.

Diomandé Mémoué
Correspondant communal

Fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment