10302020Headline:

Présidentielle 2015 : Ouattara séduit la population

ouat

On peut le dire, le président de la République, Alassane Ouattara, vient de gâter les populations des villages du district d’Abidjan.
En effet, il a offert 53 milliards de F Cfa pour redonner une fière allure à ces villages. Ce don servira à des travaux de construction ou de réhabilitation de 109 kilomètres de bitume, l’électrification, l’adduction en eau potable des villages non encore pourvus, la réhabilitation de 36 bâtiments, de 108 salles de classe, de 3 écoles, d’une dizaine de logements de maître et à la construction de 20 logements de maître. Il y a également la construction d’un préau et de 3 cantines dans les villages des sous-préfectures de Bingerville, de Songon et d’Anyama… Le don a été présenté par le District autonome d’Abidjan qui est chargé de la mise en œuvre des travaux.
Le gouverneur Robert Beugré Mambé en a fait la présentation, le mercredi 12 novembre 2014, aux chefs des 93 villages Atchan et Akyé, au cours d’une cérémonie solennelle, à l’hôtel du district au Plateau. Selon lui, il s’agit de contribuer au développement de ces villages. Ce geste d’une grande générosité n’est pas fortuit.
De fait, la Côte d’Ivoire est à un peu moins d’une année de la tenue des élections présidentielles de 2015. Et ce don du président Ouattara pourrait être perçu comme un message qu’il lance à ces peuples du sud. On s’en souvient, adversaire de Laurent Gbagbo aux élections présidentielles de 2010, Alassane Ouattara n’avait pas fait un très bon score à Abidjan, surtout dans les sous-préfectures qui constituent le District autonome.
Aujourd’hui, avec ce don, il offre une bouée de sauvetage aux Atchan et Akyé. Alassane Ouattara vient de leur offrir le développement, mais à quel prix ? Il attend certainement que les populations de ces sous-préfectures se souviennent de lui en octobre 2015. Et ce n’est pas la seule démarche qu’il a entreprise. Il avait introduit auprès de l’Assemblée nationale un projet de loi portant statut des chefs coutumiers…lire la suite sur l’infodrome
Soir Info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles