12142019Headline:

Présidentielle 2015:Joel N’guessan affirme avec ou sans le PDCI, Ouattara sera réélu ;Les raisons

ado

Après les déclarations des candidatures au PDCI, grand allié du parti du Président de la République, le porte-parole du RDR, Joel N’guessan s’est exprimé en plaidant pour une union autour de la candidature du Président ivoirien. Toutefois, il a souligné qu’avec ou sans le PDCI, Alassane Ouattara sera réélu car le bilan qu’il a réalisé en si peu de temps plaide en sa faveur.

“Nous demandons que, conformément à l’appel de Daoukro, les partis du RHDP (la coalition au pouvoir) aillent à une convention conjointe avant le printemps 2015”, a déclaré Joël N’Guessan ce vendredi.

 

Ces remous “ne font pas peur” au RDR, a estimé son porte-parole Joël N’Guessan. “Le PDCI est un parti très discipliné. Quand ils vont se réunir, ils vont soutenir l’appel de Daoukro. Bédié en a donné l’assurance”.

Si un candidat PDCI devait toutefois émerger, il ne représenterait pas une “menace”, a affirmé M. N’Guessan.

“Nous n’avons pas d’inquiétude à ce niveau. Alassane Ouattara sera réélu, et même confortablement, quel que soit l’adversaire. Notre bilan plaide pour nous”, a soutenu le porte-parole.

Le porte parole du Rassemblement des républicains (RDR), a toutefois plaidé pour un front uni de la majorité derrière le président ivoirien pour l’élection présidentielle de 2015.

L’ancien président Henri Konan Bédié, leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le deuxième parti de la majorité, avait enjoint mi-septembre les militants de son parti à soutenir Ouattara pour 2015.

Cet appel, fait à Daoukro a provoqué de vives tensions et une hostilité farouche tant des cadres que des militants du PDCI.

Plusieurs candidats du PDCI se sont ainsi fait connaître depuis une semaine. Bertin Kouadio Konan, dit “KKB”, un député PDCI, s’est déclaré candidat à la présidentielle vendredi dernier. Quelques heures plus tôt, un comité de cadres du même parti avait annoncé soutenir une autre candidature interne, celle d’Amara Essy, un ancien ministre des Affaires étrangères.

Mercredi, l’ancien Premier ministre et baron du PDCI Charles Konan Banny a également déclaré sa candidature à l’investiture de son parti pour l’élection.

Source Im

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment