11132018Headline:

Présidentielle 2020: Billon est présenté comme l’un des candidats potentiels à la succession d’Alassane Ouattara en 2020.

Porte-parole adjoint du PDCI, Jean-Louis Billon est présenté comme l’un des candidats potentiels à la succession d’Alassane Ouattara en 2020. Très actif sur le web, l’homme d’affaires confirme cette tendance.

Jeanlouisbillon.net. Telle est la plate-forme web dédiée à l’actualité de l’ancien ministre ivoirien du Commerce. Très actif sur la toile depuis plusieurs mois, Jean-Louis Billon y partage régulièrement ses avis sur la situation socio-politique en Côte d’Ivoire.

Mais, l’internaute qui fait un tour sur ce site web mis en ligne il y a peu y découvre une véritable ébauche de projet de société. De fait, Jean-Louis Billon y parle de sa vision pour ce qu’il nomme « la Côte d’Ivoire de demain ».

« Lors de mes échanges avec nos concitoyens, je sens le vent du changement qui souffle dans les esprits, l’envie d’une forme de renouveau politique, confirmant que le temps des réformes est venu. L’élection de 2020 doit permettre pour cela à tous les Ivoiriens de participer à un grand débat national pour faire émerger les meilleures idées pour la Nation. C’est ainsi, écrit Jean-Louis Billon sur sont site, que nous permettrons la réussite de chacun et bâtirons notre succès collectif ».

L’ancien patron de la Chambre de Commerce et d’industrie a réaffirmé son attachement aux idéaux de l’houphouétisme. « Je m’engage pour notre pays car je crois au destin singulier de la Côte d’Ivoire. Sous la présidence de Félix Houphouët-Boigny, les valeurs d’unité et de prospérité rassemblaient tout notre pays. Il est temps de faire fructifier cet héritage et qu’il bénéficie à tous les Ivoiriens », écrit-il dans la rubrique « Cap sur la Côte d’Ivoire de demain ».

Outre cette activité en ligne, le président contesté du Conseil régional du Hambol multiplie les actions sur le terrain où son capital sympathie croît au sein de la jeunesse du PDCI. Jean-Louis Billon, on peut le dire est bien parti pour être dans les starting-blocks en 2020.

 

linfodrome

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment