12192018Headline:

Présidentielle 2020: Gnamien Konan toujours offensif contre le pouvoir.

Sa dernière contribution au débat politique qu’il a publiée sur sa page facebook, ce mardi 13 novembre 2018, porte sur l’Alternance. Le président de La Nouvelle Côte d’Ivoire, le ministre Gnamien Konan, saisit cette tribune pour décrier des pratiques du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp), le parti unifié au pouvoir qu’il soupçonne de vouloir confisquer le fauteuil présidentiel en 2020.

Attendez, je ne comprends pas du tout. Nous venons d’adopter une Constitution présentée, soutenue par le Président Ouattara et le RHDP qui consacre comme fondation de notre démocratie des élections présidentielles tous les cinq ans. Oui, cette Constitution, notre Constitution, dit que tous les cinq ans le peuple de Côte d’Ivoire peut changer de Président de la République s’il le souhaite et que tous les dix ans le peuple de Côte d’Ivoire DOIT changer de Président de la République. Et c’est cette alternance périodique qui va installer durablement la démocratie, stabilité et la paix dans le Pays. C’est elle qui va nous protéger demain des abus et de la dictature. Mais, pourquoi les gens se promènent avec l’argent du peuple pour raconter autre chose? Il faut éviter qu’un parti politique utilise le pouvoir et l’argent des contribuables pour fabriquer une majorité de façade et confisquer le pouvoir d’Etat. Si nous voulons la paix, commençons par admettre que tous les Ivoiriens, quelque soit leur parti politique sont des Ivoiriens. Alors, si après dix ans de pouvoir RHDP sans partage et sans opposition, le prochain Président de la République n’était pas RHDP, en quoi ça créerait l’instabilité?
Mes frères, le budget de la Côte d’Ivoire en 2019 c’est 7000 milliards. Comment repartir ces ressources, efficacement pour construire des classes, recruter des enseignants qui ont le niveau pour enseigner, créer des emplois pour tous ces jeunes diplômés, améliorer le niveau de vie de nos parents planteurs, améliorer le plateau technique de nos hôpitaux, etc.? N’est-ce pas là, la mission que le peuple vous a confiée? Pourquoi vous vous promenez pour compter les Maires verts, les Maires blancs, les Maires rouges? Tous ces Maires blancs, jaunes, verts, bleus, ne sont-ils pas des Maires ivoiriens? Arrêtez de ridiculiser notre pays svp! Restez dans vos bureaux pour travailler. Le temps presse, la misère du peuple n’attend pas. Le peuple ivoirien est un peuple pacifique, hospitalier. Ce n’est pas lui qui enverra, en Côte d’Ivoire, l’instabilité et la guerre. Cependant les âmes des victimes innocentes de la dernière crise post-électorale rôdent encore. Soyons vigilants afin qu’elles ne nous utilisent pas pour se venger. Donc, respectons la liberté d’expression des uns et des autres et arrêtons de recréer des problèmes déjà réglés.

Gnamien Konan

Président de L@ Nouvelle Côte d’Ivoire

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment