05262024Headline:

Présidentielle 2025/ Cherif Hamed Haïdara aux hommes politiques : “Arrêtez de faire aux ivoiriens”

Le président du Rassemblement Démocratique Ivoirien (RDI), Chérif Hamed Haïdara, a appelé à la responsabilité des acteurs politiques récemment au cours d’un récent entretien. Il a par ailleurs exhorté la classe politique à mettre fin aux propos belliqueux.

Dans un récent entretien avec les journalistes, Chérif Hamed Haïdara a partagé ses réflexions sur la situation politique actuelle et les dangers des discours agressifs. Interrogé sur la préparation du RDI en vue des élections, il a souligné l’importance cruciale de cet événement pour la nation ivoirienne. Il a affirmé que le RDI était pleinement engagé dans le processus électoral, prêt à jouer son rôle pour mobiliser les citoyens vers un idéal commun.

Sur la question de sa candidature personnelle, Chérif Hamed Haïdara a rappelé les principes démocratiques du parti, affirmant que le choix du candidat se ferait lors d’une convention interne. Il a ainsi souligné l’importance de respecter les règles établies et de laisser le processus démocratique suivre son cours.

Cependant, l’entretien a rapidement abordé les tensions croissantes entre les différents partis politiques, alimentées par les annonces de candidatures et les échanges verbaux acerbes. Chérif Hamed Haïdara a exprimé son inquiétude face à cette escalade de discours hostiles, appelant à la retenue et à la concentration sur les idées plutôt que sur les attaques personnelles.

Il a rappelé les leçons de la crise politique de 2010-2011 et a souligné l’importance de préserver la stabilité du pays. Pour lui, les élections ne devraient pas inspirer la peur aux citoyens, mais plutôt offrir un choix entre des programmes de société pour le développement du pays.

Le président du RDI a lancé un appel poignant aux hommes politiques, les exhortant à cesser de semer la peur parmi les Ivoiriens. Il a souligné le désir de la population pour la paix et a plaidé en faveur d’un changement de mentalité dans la pratique politique. Selon lui, la politique devrait être un terrain de confrontation d’idées constructives plutôt qu’une arène de luttes de pouvoir destructrices.

What Next?

Recent Articles