12072019Headline:

Présidentielle de 2020 / Ouattara est claire : « Que ceux de ma génération comprennent que notre temps est passé,alors s’ils deviennent candidats, je serai candidat »

Fini le suspense entretenu par le président de la République sur son éventuelle candidature pour un troisième mandat en 2020. Alassane Ouattara a clarifié sa position, ce samedi 30 novembre 2019, à la tribune du meeting de clôture de sa visite d’Etat entamée depuis le mercredi dernier, dans le Hambol. Du haut de cette tribune, au stade Ouattara Thomas d’Aquin de Katiola, le chef de l’Exécutif ivoirien a lancé un message sans ambiguïté aux Ivoiriens, et en particulier à ses adversaires politiques. « Soyez rassurer, mon intention, c’est bien de passer le pouvoir aux nouvelles générations. Mais, je veux que tous ceux de ma génération comprennent que notre temps est passé, et que nous devons tous nous mettre de côté. Donc, si eux ils deviennent candidats, je serai candidat ».

Le président de la République s’est adressé directement à ses prédécesseurs au pouvoir, notamment ceux qui envisageraient éventuellement de se porter candidat en 2020 pour les élections présidentielles. Alassane Ouattara, qui n’a pas caché sa colère, a rappelé à ces adversaires leurs bilans de gestion avant son avènement. « Faites très attention, la Côte d’Ivoire avance, mais pas avec n’importe qui. Nous avons vu dans le passé les uns et les autres. Donc, le choix sera simple, j’en suis convaincu. Parce que les Ivoiriens ne veulent pas retourner dans les détournements de fonds, dans les gaspillages, dans la division, … Nous ne voulons pas de cela. Nous ne voulons plus de retour en arrière. Nous voulons une Côte d’Ivoire qui avance, qui progresse. C’est trop facile pour certains d’avoir fait ce qu’ils ont fait et de penser qu’ils peuvent revenir faire la même chose », a martelé sans réserve le chef de l’Etat pour qui seuls les Ivoiriennes et les Ivoiriens méritants seront le choix des populations aux élections à venir.

A propos, le président Ouattara orientera les Ivoiriens sur le choix à faire en 2020. Il les invitera à faire le bon discernement car, précise-t-il, « la Côte d’Ivoire avance, et il n’y aura pas de retour en arrière, dans la violence et les opportunités de désordre pour parvenir au pouvoir ». « Alors, choisissez bien, choisissez un président qui travaille bien et uniquement pour les populations. Un président qui ne viendra pas pour se servir, mais pour servir les Ivoiriens et la nation ivoirienne ».

Comme aux précédentes étapes de sa visite d’Etat, Alassane Ouattara a réaffirmé sa volonté de ne rien faire pour exclure un candidat à la présidentielle à venir. « Il n’y aura pas d’exclusion, car c’est ce qui provoque les crises. Oui, le temps de l’exclusion est terminé. Ceux qui excluent des candidats pour rester au pouvoir, ce n’est pas mon genre.

Je suis pour la démocratie, et tout le monde pourra être candidat. Les Ivoiriens choisiront le candidat qui sera à même de répondre au mieux à leurs préoccupations », a lancé le président de la République, qui invite à arrêter de faire peur aux Ivoiriens, notamment par des langages qu’il a jugés « irresponsables », voire « irrespectueux ».

Au passage, le chef de l’Exécutif ivoirien est revenu sur la sécurité et la stabilité de la Côte d’Ivoire pendant cette période pré-électorale. « Il n’y aura rien comme en 2015, parce que la sécurité est revenue. L’armée est une et républicaine. Il n’y aura rien parce que ces élections, comme en 2015, seront libres, transparentes et démocratiques. Voyez vous, nous n’avons pas oublié ce qui s’est passé en 2010. C’est pour cela que 2015 s’est bien passé, et 2020 se passera bien », a-t-il promis, confiant.

Abidjan.net

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment