07182024Headline:

Présidentielle de 2020 : Parrainage Citoyen. Ce qu’il faut savoir

Le parrainage citoyen est élément clé dans une procédure électorale.

1.Définition :

Le parrainage électoral est une caution donnée par des élus ou par des citoyens à un candidat à la candidature afin de lui permettre d’être candidat à une élection. Cette caution est matérialisée par une signature.

En Côte d’Ivoire, le mode de parrainage retenu est le parrainage citoyen, c’est à dire celui donné par des électeurs et non par des élus.

Le parrainage ne concerne que l’élection du Président de la République.

La condition d’éligibilité liée au parrainage est remplie par le candidat lorsque celui-ci recueille au moins 1% de l’électorat local dans au moins 17 régions ou districts autonomes de son choix.

2. Objectifs :

L’importance de la fonction de Président de la République, c’est-à-dire de la magistrature suprême, requiert de remplir des conditions spéciales.

Le parrainage des électeurs constitue à ce titre un élément particulier de recevabilité de la candidature à l’élection du Président de la République.

Cette disposition vise notamment à exiger du candidat qu’il dispose d’une implantation ou d’une assise nationale et à limiter les candidatures fantaisistes.

Le parrainage a également pour vocation de consolider la démocratie représentative.

3. Fondements juridiques :

Le Parrainage est prévu par le Code Electoral en ses Articles 25, 51, 53, 54 et 56 et par le décret fixant les modalités d’organisation de la collecte des signatures pour le parrainage des électeurs dans le cadre de l’élection du Président de la République.

Il constitue une condition d’éligibilité à l’élection du Président de la République au même titre que les autres conditions telles que la déclaration de candidature, le versement d’une caution ou la production des pièces valides requises

Tout candidat à la candidature à l’élection du Président de la République doit être parrainé par une liste d’électeurs représentant un pour cent (1%) de l’électoral local, dans au moins (50%) des régions et districts autonomes.

Ce qui veut dire qu’il est fait obligation au candidat d’obtenir 1% de l’électorat local dans au moins 17 régions et/ou districts autonomes.

Sapel MONE

What Next?

Related Articles