05302017Headline:

Procès de Karim Wade : Le Sénégal met la main sur des biens estimés à plus de 20 milliards de FCFA

karim wade...

Condamné en mars 2015 à 6 ans de prison pour « enrichissement illicite », Karim Wade , fils de l’ancien Président sénégalais Aboulaye Wade, a vu ses biens saisis par la justice sénégalaise. C’est le gouvernement du Sénégal qui l’a annoncé, ce 8 mars, au cours d’une conférence de presse à Paris.

Ces biens sont estimés à environ 27 millions d’Euros, soit un peu plus de 17 milliards de FCFA. Une somme qui représente la saisie de deux sociétés de services aéroportuaires et le recouvrement de six appartements dans la capitale sénégalaise évalués à plus de six millions d’euro

Un an après sa condamnation, l’État sénégalais entend remuer ciel et terre pour mettre la main sur tous les biens de celui qu’on appelle « le ministre du ciel et de la terre ». « La traque est lancée pour récupérer le magot manquant et nous avons bon espoir que cela porte des résultats d’ici à six mois ou un an », a affirmé William Bourdon, avocat de la partie civile lors du procès de Karim Wade. Par ce geste, le Sénégal entend lutter efficacement contre la corruption. « Il y a un vent de lutte contre la corruption et certains pays ou certaines principautés qui étaient considérés comme des paradis fiscaux veulent jouer la transparence et appliquer les conventions internationales », soutient maitre N’diaye.

Ont également été saisies plusieurs propriétés immobilières, dont deux appartements situés à Paris et pas moins de 24 comptes bancaires à Monaco contenant plus de 7 milliards de FCFA et d’autres au Luxembourg ont été gelés.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment