05252017Headline:

Procès de Laurent Gbagbo:le Président français embarrassé du cas Soro

soro avion

Nous avons l’habitude de dire souvent au quartier que « l’acteur meurt souvent dans son propre film ».
Telle une prophétie, le Président français François Hollande apprend en ce moment à ses dépends les contours de cette assertion. Pour cause, Nicolas Sarkozy son illustre prédécesseur lui a légué un cadeau empoisonné pour l’avenir de la France – Afrique (France à fric ?). Le cas de la Côte d’Ivoire donne des insomnies. La France est attendue de pied ferme dans les épineux dossiers de Laurent Gbagbo et Cie et Guillaume Soro.
Laurent Gbagbo le nouveau Nelson Mandela Africain ?
Cinq années se sont écoulées depuis la destitution du Président Ivoirien Laurent Gbagbo présenté aux yeux du monde comme un dictateur. Ce que les protagonistes dans l’affaire ignoraient, c’est que entre temps, la jeunesse Africaine dans son ensemble n’était pas dupe comme ils le pensaient. Selon nos sources d’information généralement bien informées dans le réseau des câbles diplomatiques, la France actrice principale de la crise ivoirienne, aurait pris peur de la démonstration de force des jeunes activistes africains autour du procès de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé devant les locaux de la Cour Pénale Internationale. La menace des pays membres de l’Union Africaine de se retirer de la CPI se fait pesante. La montée en puissance du sentiment anti-français en Afrique francophone n’arrangerait pas les choses. La classe politique française serait d’après nos sources divisée sur le sujet.
S’il était acquis hier que Laurent Gbagbo et Blé Goudé seraient condamnés, certains politiciens français au jour d’aujourd’hui auraient retourné leur veste au nom des intérêts français : Pour ce blogueur professionnel spécialiste de l’Afrique Noire francophone sous le sceau de l’anonymat, « Personne ne peut prédire avec une certitude absolue ce qui arrivera ou ce que ça sera l’avenir de la Côte d’Ivoire si ces deux personnalités sont condamnées. L’Afrique francophone au jour d’aujourd’hui est un volcan prêt à l’irruption donc les conséquences pourraient être néfastes » Tout porterait à croire que l’Élysée, comme dans un rêve fou, ne verrait plus d’un mauvais œil que Gbagbo et Goudé recouvrent leur liberté. Mais à quel prix ?
Guillaume Soro, l’épine dans la chaussure
Le cas du Président de l’actuel Président de l’Assemblée Nationale Ivoirienne Guillaune Soro donne des vertiges. Hier grand ami de la France, aujourd’hui personne peu fréquentable, Guillaume Soro est conscient de ce que les dés sont désormais jetés. Le très Honorable Président de l’Assemblée Nationale Ivoirienne est interdit de séjour en France où réside son épouse. Il sera arrêté s’il y pose les pieds. Une situation particulière et embarrassante pour le numéro 2 du Régime d’Abidjan. Pire encore, il est aussi recherché par la Justice du Burkina voisin. Au cours de son séjour en terre camerounaise du 10 au 15 Juin 2014, Guillaume Soro avait de lui-même mesuré à quel point il n’avait pas d’amis en Afrique excepté Blaise Compaoré . Mais entre temps, il a du fuir son pays pour échapper à la vindicte populaire.

Nos sources d’informations rapportent de ce que la Communauté Internationale ne serait plus disposée à collaborer avec Soro. Aucun membre du Nouvel Ordre Mondial ne souhaiterait le voir d’après les mêmes sources accéder à la Magistrature Suprême en 2020 année à laquelle, Alassane Ouattara devrait s’en aller. La France « partenaire » de la Côte d’Ivoire devra trancher. Les jours passent et tous les ingrédients démontrent de ce qu’un nouveau conflit ivoirien se profilerait à l’horizon.
L’Empereur Britanikus Wonderfulus Zendé
Source: camersenat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment