04152024Headline:

Promotion des PME en Côte d’Ivoire : le gouvernement dévoile le plan quinquennal

En Côte d’Ivoire, le directeur général du Guichet unique de développement des PME, Yaya Ouattara, a annoncé que 8 000 PME seront accompagnées par sa structure en 2024, contre 7 000 en 2023. Cette révélation a été faite lors de la tribune d’échanges et d’information « Tout savoir sur » (TSS) organisée par le Centre d’information et de Communication gouvernementale (CICG) le mardi 12 mars 2024.
Parallèlement, il a été précisé que 20% des 8 000 PME bénéficiaires d’accompagnement en 2024 obtiendront des financements. De plus, sur les 7 000 PME accompagnées en 2023, 60% appartiennent à des jeunes entrepreneurs.

En effet, en terme de solution , le GUDE-PME déploie un plan stratégique visant à accompagner 80 000 PME sur une période de cinq ans, avec pour objectif de lever un financement de 160 milliards FCFA sur la même période. Ainsi, ce plan quinquennal prévoit la création ou l’amélioration de 705 000 emplois.

À cet effet, Yaya Ouattara a montré l’importance des PME dans l’économie, représentant près de 98% du secteur privé mais contribuant seulement à hauteur de 20% du PIB. Cette constatation a conduit l’État ivoirien à entreprendre des réformes pour mettre en place le GUDE-PME, dans le but de faire de la PME le moteur de la compétitivité économique, en favorisant l’innovation et la transformation des matières premières en Côte d’Ivoire.

En réalité, le programme s’est fixé pour missions d’accélérer la régionalisation, de développer les chaînes de valeur et les filières stratégiques, de promouvoir une culture entrepreneuriale, et de devenir un acteur central du soutien financier et de l’innovation pour les entreprises.

En plus, les services offerts par ce programme en Côte d’Ivoire comprennent l’accompagnement personnalisé des PME, le financement structuré par la Holding, ainsi que des solutions de partage de risques. En dépit, le directeur du guichet unique du développement des PME dans son discours, a invité tous les porteurs d’initiative, jeunes entrepreneurs, startups et PME à tirer parti du programme pour accroître leur compétitivité sur les marchés.

What Next?

Recent Articles