11142018Headline:

Prôner la paix, la cohésion sociale, le dialogue permanent, la solidarité, la préservation des acquis et des valeurs, est le secret des « amis de la République ».

Prôner la paix, la cohésion sociale, le dialogue permanent, la solidarité, la préservation des acquis et des valeurs de la République est la mission des ‘’ amis de la République’’.

Pour y parvenir, le mouvement qui regroupe à son sein toutes les composantes de la société appelle la classe politique au dialogue permanent. Hier, face à la presse à Cocody II Plateaux, son président, Aimond William, a indiqué qu’une grande sortie du mouvement est prévue le 06 septembre 2018 , suivie d’une grande tournée de sensibilisation sur l’ensemble du territoire national.

Il s’agira d’organiser des panels, des conférences publiques et des concerts pour inviter les populations au partage et surtout à cultiver la paix. « Nous voulons à travers cette plateforme apporter notre contribution à l’apaisement du climat politique et social. Quand la Côte d’Ivoire se porte bien, tous les habitants sont heureux. Mais quand elle va mal, il y a des répercussions négatives sur les activités socioéconomiques. Les Ivoiriens doivent être habités par la sagesse pour consolider la paix car nous venons de loin. Au-delà de nos différends, on peut se parler et chercher à garder jalousement la mère patrie. Nous sommes un mouvement apolitique qui souhaite le dialogue permanent de la classe politique. Sans la paix, on ne peut rien faire. C’est pourquoi, nous devrons entretenir la flamme de la cohésion jusqu’aux élections de 2020 », a-t-il fait savoir.

Poursuivant, il a indiqué que des délégations régionales seront mises en place pour mener à bien les activités du mouvement. Auparavant, Diabo Steck, conseiller du président des ‘’ amis de la République’’, a relevé qu’il soutient le mouvement, afin qu’il contribue au climat de paix. « C’est impensable de voir les gens s’attaquer aux édifices publics lorsqu’il y a des grèves et des mouvements d’humeur. C’est pourquoi, nous allons passer de ville en ville pour conscientiser les populations, afin qu’elles cultivent la paix, le partage, le vivre ensemble qui sont les socles de la paix durable », a-t-il soutenu.

Aimond William n’est pas à sa première activité. En 2008, il a organisé le concert de paix des forces de la paix au Palais de la Culture de Treichville qui a vu la participation des Forces armées nationales de Côte d’Ivoire (Fanci), des forces nouvelles, de l’Onu et de la Licorne.

AIP

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment