04202024Headline:

Qatar 2022: Ce qui est arrivé au DG de la télévision algérienne après avoir annoncé la qualification du Maroc

Le DG de la télévision algérienne limogé pour n'avoir pas passé sous  silence le résultat du match Maroc-Portugal | le360.maLe directeur général de la télévision publique algérienne, Chabane Lounakel, a été démis de ses fonctions le dimanche 11 décembre, quelques heures après l’annonce, pour la première fois par la télévision publique algérienne, de la qualification de l’équipe marocaine de football en demi-finale de la Coupe du monde au Qatar.

La brillante performance des Lions de l’Atlas face à la Seleção fait grincer les dents aux Algériens. En effet, dans un communiqué laconique rapporté par le média marocain Blabi, le ministre de la Communication a annoncé la nomination de Nadir Boukabes au poste de Directeur général de l’EPTV. Bien évidemment, le communiqué de l’agence Algérie presse service (APS) ayant rendu compte du limogeage de M. Lounakel a été laconique et n’est pas entré dans les détails des motivations de la décision.

Dans un contexte de « guerre froide » entre les deux pays, des sources proches de la télévision ont indiqué que ce limogeage intervient après que la chaine a diffusé l’exploit des Lions de l’Atlas face aux Portugais, sans pour autant mentionner le Maroc. Les médias algériens ayant boycotté les prestations de l’équipe marocaine au Mondial Qatar 2022, cette annonce sur la qualification du Maroc est la première.

Ce même dimanche 10 décembre, le ministre de la Communication, M. Mohamed Bouslimani a procédé à l’installation de M. Nadir Boukabes au poste de Directeur général de l’Etablissement public de Télévision (EPTV), en remplacement de M. Chabane Lounakel, nous rapporte l’agence de presse nationale algérienne. M.Nadir Boukabes occupait le poste de directeur de l’information à l’EPTV.

What Next?

Recent Articles