12112018Headline:

Qui sont les participants à l’assemblée générale constitutive (Agc) du parti unifié ? Le Rhdp- unifié dispose-t-il déjà de militants ou d’adhérents ?…

Qui sont les participants à l’assemblée générale constitutive (Agc) du parti unifié ? Le Rhdp- unifié dispose-t-il déjà de militants ou d’adhérents ? Ces questions ont redoublé d’intérêt après que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci) a annoncé une liste d’exclus- au nombre de 18- coupables d’avoir pris part à l’Agc du lundi 16 juillet 2018, contre la volonté de Henri Konan Bédié.

Selon les informations recueillies par L’inter, ce lundi 16 juillet, au Sofitel hôtel Ivoire d’Abidjan, on distinguait trois catégories de participants. La première catégorie est celle des membres fondateurs du parti unifié. Ils sont, en tout, soixante dix-sept (77). Tous les partis ayant ratifié les statuts du parti unifié avaient des représentants dans cette catégorie. Le Rassemblement des républicains (Rdr) avait le quota le plus élevé avec 25 représentants, suivi, apprennent nos sources, du mouvement « Sur les traces d’Houphouet-Boigny » du ministre Kobenan Kouassi Adjoumani (18 représentants). Puisque le Pdci de Henri Konan Bédié s’est refusé à prendre part à l’assemblée générale, les organisateurs ont fait avec le mouvement de Kobenan Adjoumani, constitué de cadres Pdci. On parlerait bien d’une solution de rechange.

Les personnes considérées comme « s’étant exclues » du Pdci- selon l’expression du secrétaire exécutif Maurice Kakou Guikahué- sont justement celles-là qui, comme l’ex-porte-parole du Pdci, Kobenan Adjoumani, l’ambassadeur Bernard Ehui Koutouan ou encore, le député de San Pedro, Félix Anoblé, ont pris part aux travaux de l’assemblée générale.

A relire: Rhdp : Des révélations sur la visite d’Ahoussou Jeannot chez Bédié à Daoukro : Ce qu’il a dit au président du Pdci-Rda, l’appel pressant qu’il lance

La deuxième catégorie de participants est celle des observateurs. On en dénombrait six (6) : trois envoyés par Henri Konan Bédié et trois autres représentant les institutions de la République. Dans la salle, lors des travaux, ces observateurs ont été confinés dans des espaces bien aménagés. Ils n’étaient pas partie prenante aux travaux. Et, selon Maurice Kakou Guikahué, la liste des personnes exclues, au niveau du Pdci, est celle transmise par le trio d’observateurs (Patrick Achi, Charles Diby Koffi et Fofana Siandou). « C’est la liste que les observateurs ont donnée au président Bédié », dixit Maurice K. Guikahué (in L’inter du mardi 17 juillet 2018).

La troisième catégorie de participants à l’assemblée générale constitutive du parti unifié est celle de militants et sympathisants de partis politiques membres du Rhdp groupement politique. Ces participants n’ont pris part aux travaux en Ag. Ils ont plutôt suivi la séance de clôture, en salle, ou sur des écrans géants, disposés par endroits.

Bémol. Qui, dans ces trois catégories, peut être considéré comme militant ou adhérent du Rhdp unifié ? Ce sont, probablement, les participants de la première catégorie, à savoir les 77 membres fondateurs. Un bémol : il n’existe pas, pour l’heure, de carte d’adhérent ou de militant du Rhdp unifié. Par ailleurs, l’Agc du lundi16 juillet est le premier acte d’une série devant parachever la création du Rhdp unifié. Le titre V des statuts du parti unifié laisse apparaître les dispositions transitoires. L’article 40 stipule que « jusqu’à la mise en place effective des structures du parti unifié à l’issue d’une période transitoire de 12 à 18 mois, les partis membres fondateurs du Rhdp sont regroupés au sein d’une fédération des partis politiques membres dénommée Rhdp ». Le texte ajoute que « pendant cette période, ils (les partis) gardent leur autonomie d’organisation et de fonctionnement et conservent leur dénomination. Toutefois, ils ont le choix entre ajouter et faire précéder à leur dénomination initiale le sigle Rhdp ».

Dans le projet initial, il est prévu un congrès constitutif du parti unifié. Mais avant, les partis classiques ayant fait le choix du Rhdp unifié (Rdr, Udpci, Mfa…) sont censés tenir, chacun, un congrès de dissolution. Ces étapes seront-elles observées scrupuleusement ? Dans les cercles houphouëtistes, le sujet est loin de faire l’unanimité. L’attachement aux partis traditionnels est une réalité.

 

fratmat.info

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment