05262019Headline:

RDC/Situation socio-politique: pour le développement du pays, Felix Tshisekedi met en garde les gouverneurs contre la corruption

Mercredi 15 Mai 2019-Le chef de l’ Etat congolais Félix Tshisekedi a mis en garde lundi les nouveaux gouverneurs contre la « corruption » et les « tracasseries » , at-on appris .

Réunis en séminaire de trois jours à Kinshasa, le président Felix Tshisekedi , déterminé à lutter contre la corruption , a appelé les gouverneurs et vice-gouverneurs de province dont la plupart issus de la coalition FFC , de Joseph Kabila , à montrer un comportement exemplaire.

“Avant toute chose, je voudrais vous rappeler que vous êtes les dignes représentants du président de la République dans vos provinces respectives. Cela vous oblige d’adopter, dans la gestion de vos entités respectives, un comportement exemplaire », a déclaré le nouvel homme fort congolais.

Il s’est également engagé à livrer une guerre sans merci contre »tous les maux qui gangrènent l’ économie du pays notamment « la corruption, le détournement de denier public, le tribalisme, le népotisme, la concussion, le clientélisme, l’incivisme.

Pour finir , Félix Tshisekedi a annoncé la mise en place d’un contrat programme pour « évaluer les performances » de ces nouveaux gouverneurs.

Par ailleurs , le candidat malheureux à la présidentielle , Martin Fayulu a animé un meeting lundi à Kisangani afin de contraindre , selon lui , Félix Tshisekedi dont il conteste l’élection à “divorcer” d’avec Joseph Kabila qu’il accuse d’avoir la mainmise sur le pouvoir.

Contestant les résultats de la présidentielle , le candidat de Lamuka a qualifié cette alliance d’incestueuse ” et de mariage non désiré .

“Nous disons à notre frère Tshisekedi d’abandonner ce deal », a déclaré l’opposant qui promet d’organiser des manifestations pour faire en sorte que l’ancien président parte « définitivement”.

D’après les résultats publiés par la commission électorale nationale indépendante (Ceni), Martin Fayulu est arrivé en deuxième position à la présidentielle avec 34 %, mais revendique 60% des suffrages, une victoire que lui a volé Felix Tshisekedi crédité de 38,57%.

Lire sur koaci

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment