10242017Headline:

Réconciliation : Des chefs de communauté de Gagnoa demandent à Ouattara de faire sortir Gbagbo

Les chefs des villages et les populations de Gagnoa ont eu des échanges avec une délégation du ministère de la Promotion de la femme, de la famille, et de la protection de l’enfant, conduite par Dr Kam Olé.

La rencontre qui s’est tenue le jeudi 15 juin 2017, à la préfecture de Gagnoa, était un moment de vérités autour de la réconciliation nationale indique Soir Info. Les populations ont posé des préalables avant de s’engager dans la réconciliation.

« Le pardon n’est pas un secret pour le peuple de Gagnoa. Nous avons toujours pardonné et sommes prêts à pardonner mais à la seule condition que nos enfants et nos frères Laurent Gbagbo, Blé Goudé et tous les autres prisonniers sortent de prison et que les exilés rentrent au pays », a fait savoir Koudou Denis, le chef de Garahio, rapporte Soir Info. L’autorité villageoise a demandé au président Ouattara de donner l’exemple. Il a été rejoint par Douza Eugénie, leader d’une association féminine.

« C’est quand nous allons voir le président Ouattara et notre frère Gbagbo Laurent côte à côte que nos cœurs seront apaisés pour aller à la réconciliation. Ce n’est un secret pour personne, Gbagbo l’a déjà fait pour lui (Alassane Ouattara) en le faisant revenir d’exil quand il était au pouvoir. Donc c’est ce geste fort que nous attendons du chef d’Etat ». D’autres personnes se sont inscrites dans la même veine.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment