05262019Headline:

Régional du Guémon: Serey Doh Célestin rejoint le RHDP unifié.

Elu Président du Conseil régional du Guémon sous la bannière indépendant, Serey Doh Célestin vient de se rallier au RHDP. Le successeur d’Evariste Méambly a-t-il trahi ses électeurs en rejoignant le camp présidentiel ?

La bataille pour la direction du Guémon fut très épique entre trois illustres fils de la région. Après l’invalidation du scrutin du 13 octobre 2018 par la Chambre administrative de la Cour suprême, Évariste Méambly (Indépendant), Serey Doh Célestin (Indépendant) et Doho Simon (PDCI) ont remis les couverts pour le 16 décembre 2018. A l’issue de ces élections partielles, le frère du footballeur Serey Dié a remporté le scrutin.

“Adjaro”, comme le surnomment ses proches, venait ainsi de battre Évariste Méambly, le président sortant. Ce dernier avait d’ailleurs tenté de se rapprocher du RHDP lors des Régionales partielles, mais rien n’y fît, car il a été battu à plate couture par le candidat indépendant.

Mais contre toute attente, Serey Doh Célestin a rencontré, ce lundi 24 décembre, le ministre Amadou Soumahoro, cadre du parti au pouvoir, pour lui signifier sa décision de rallier le camp du RHDP. Cette adhésion a donc été actée par l’ancien intérimaire à la présidence du RDR.

« Rejoindre le RHDP, c’est rejoindre le développement », s’était justifié l’ancien Fesciste et Docteur en Sociologie. Mais le hic, c’est qu’il a été élu en tant qu’indépendant, et cette région dont il est issue est connue pour être proche de l’opposition.

Son acte ne constitue-t-il pas une trahison pour ceux qui l’ont élu ? Qu’est-ce-qui sous-tend en réalité cette adhésion au Parti unifié ? Des menaces ou un achat de conscience ?

Quoi que puisse penser l’opinion, Serey Doh indique avoir fait un choix judicieux en vue d’impulser le développement de sa région.

le patriote

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment