10212018Headline:

Régionales 2018 dans l’Indénié-Djuablin: Le candidat du PDCI, Adou N’gouan Bernard, bénéficie du soutien de l’Ambassadeur Edjampa Thiémélé.

Le candidat Adou N’gouan Bernard a procédé au lancement officiel de sa campagne, le dimanche 30 septembre 2018, à la place de la Justice à Abengourou.

Il était entouré, à cette occasion, de hauts cadres du PDCI de la région et des responsables des partis alliés, notamment le FPI, représenté à cette occasion par l’honorable N’da Edoukou Bernhard et des secrétaires fédéraux Brou Marc et Aman Koffi.

Le candidat a remercié le président Henri Konan Bédié pour son choix porté sur sa modeste personne, il s’est également félicité du soutien total de l’ambassadeur Edjampa Thiémelé. Il en a profité pour lancer un appel aux cadres du PDCI qui manquent encore à l’appel à faire le pas nécessaire pour l’union sacrée des enfants du PDCI de la région, gage d’une victoire éclatante au soir du 13 octobre.

Déroulant son projet de société, le candidat a noté que son programme porte sur le développement local, le seul intérêt qui guide son ambition à briguer le fauteuil du conseil Régional. En d’autres termes, impulser le développement de la région est sa raison d’être. « Je suis candidat pour me mettre au service des populations ; je suis candidat pour apporter le développement ; je suis candidat pour transformer notre région économiquement, en luttant efficacement contre la pauvreté, etc. », a-t-il noté avant de souligner que sa passion pour le développement milite en sa faveur.

Plusieurs interventions ont meublé cette cérémonie qui a battu le rappel des militants du PDCI et de leurs alliés. Les jeunes et les femmes ont marqué leur adhésion à la candidature de NBA, pour sa politique d’ouverture en leur faveur, en les intégrant dans le Conseil à des postes clefs de vice-présidents.

L’occasion fut belle pour l’ambassadeur Edjampa de parler de son poulain, il l’a présenté comme le cheval gagnant. « Je suis fier de toi ! N’aie pas peur, tant que j’aurai la force pour te guider, t’encadrer, je le ferai (…) », s’est-il exprimé.

Quant aux électeurs, il leur a demandé d’être prêts pour le 13 octobre. « Votez nombreux pour Adou Bernard », a-t-il lancé sous un tonnerre d’applaudissements. Poursuivant dans ses propos, il a salué le candidat affectueusement appelé NBA, pour son engagement à la tête de l’ASI d’Abengourou, la seule équipe de la région qui évolue dans l’élite du football ivoirien. A l’en croire, le candidat a claqué plus de 150 millions FCFA en moins d’un an, pour le bonheur du club.

S’adressant à la jeunesse, il leur a parlé de son expérience au PDCI, avant de les exhorter à prendre leur destin en main. Puis, il les a rassurés de son soutien permanent. « Jeunes, femmes, c’est pour vous que je suis là (…) Je suis pour la promotion de la jeunesse », a-t-il indiqué.

Contrairement à certains propos qui voudraient créer la division au sein de la population en faisant croire qu’il existe des étrangers à Abengourou, le doyen a noté qu’il n’en est rien : « ici, à Abengourou, il n’y pas d’étrangers, vous ici, chez eux. »

Cette cérémonie riche en couleur a enregistré la présence du FPI et du MFA. Au nom de ces partis alliés, l’honorable N’da Edoukou Bernard du FPI a salué les engagements des forces vives de la nation pour une Côte d’Ivoire nouvelle qui pointe à l’horizon. « Nous avons décidé, dans l’intérêt de la Côte d’Ivoire, de voter le candidat Adou N’gouan Bernard du PDCI », a-t-il indiqué.

Dans la soirée, le candidat s’est rendu à Niablé pour porter le même message à ses parents. Il a rappelé les différentes étapes des consultations qui ont abouti à sa candidature. L’étape de Bétié a enregistré plusieurs interventions. L’honorable Adonis s’est appesanti sur le mode opératoire de l’élection. Il a expliqué à la population comment il faut voter ce jour-là, en vue de voter juste pour le compte de son champion.

Quant à la jeunesse, leurs porte-paroles ont tour à tour appelé à la vigilance, mieux, ils ne doivent pas prostituer leur voix pour des billets de banque. « Ne vous laissez pas distraire par des vendeurs d’illusions, notre dignité n’est pas à vendre », ont-ils lancé en chœur comme mot d’ordre.

Rappelons que tôt le même dimanche matin, le candidat s’est rendu à Agnibilékrou pour une messe d’action de grâce, à l’église Cœur de Jésus et Marie. Il était accompagné d’une forte délégation. Le père célébrant a salué cette démarche, celle de confier sa campagne au Seigneur.

Sercom – NBA

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment