06202018Headline:

Relations ivoiro-burkinabé: Roch Marc Kaboré dépêche un émissaire à Abidjan, Blaise Comparé ignoré

L’ancien président burkinabé, Blaise Compaoré, en exil en Côte d’Ivoire
Le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur, Paul Robert Tiendrebeogo, est arrivé à Abidjan, le 30 mai 2018, pour une visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire. C’est sa première sortie officielle de prise de contact avec la diaspora burkinabè, estimée à plus de trois millions de personnes au pays de Félix Houphouët-Boigny. Mais le hic, c’est que malgré le programme chargé de l’émissaire du Président Roch Marc Christian Kaboré, aucune rencontre n’est prévue avec Blaise Compaoré, en exile en Côte d’Ivoire depuis sa chute du pouvoir en novembre 2014.

Accompagnés de l’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina en Côte d’Ivoire, Mahamadou Zongo; des experts de son département et des ministères en charge des Affaires étrangères, du Commerce, de l’Administration territoriale, de la Sécurité; et la représentation de la Chambre de commerce et d’artisanat, le ministre Paul Robert Tiendrebeogo effectuera une tournée, du 31 mai au 5 juin 2018, à la rencontre de ses compatriotes vivant dans les juridictions consulaires de Soubré, Bouaké et Abidjan.

En effet, dans l’agenda du ministre Paul Robert Tiendrebeogo, il est prévu une audience avec son homologue ivoirien, Ally Coulibaly, le 31 mai 2018. Aussitôt après cette entrevue entre les deux ministres, Paul Robert Tiendrebeogo et sa délégation prendront la direction de Soubré, chef-lieu de la région du Nawa, à l’ouest d’Abidjan.

Dans cette région réputée être le poumon de l’agriculture ivoirienne, plusieurs milliers de Burkinabè résident et pratiquent essentiellement la cacao culture. Le Paul Robert Tiendrebeogo mettra à profit son séjour pour échanger à bâtons rompus avec ses compatriotes. La rencontre est programmée pour le vendredi 1er juin à partir de 10h. À la fin de cette rencontre, le ministre et sa délégation mettront le cap sur Bouaké, la deuxième ville ivoirienne, qui abrite également des milliers de Burkinabè et un Consulat général.

A Bouaké, chef-lieu de la région de Gbêkê, le Paul Robert Tiendrebeogo, l’ambassadeur Mahamadou Zongo et la délégation auront un face-à-face avec la diaspora burkinabè de cette partie centrale de la Côte d’Ivoire.
Programmée pour le samedi 2 juin à partir de 10h, cette rencontre permettra au ministre de décliner les grands axes de sa lettre de mission et de prêter une oreille attentive aux préoccupations des Burkinabè de Côte d’Ivoire.

Le clou de cette tournée aura lieu dans le District d’Abidjan, la capitale économique ivoirienne. Le lundi 4 juin 2018 à partir de 10h au Consulat général, Paul Robert Tiendrebeogo va dérouler, face à la communauté burkinabè, la nouvelle politique du gouvernement burkinabè en direction de sa diaspora. Au bord de la lagune Ebrié, le ministre de l’Intégration africaine et des Burkinabè de l’extérieur aura des échanges autour des préoccupations essentielles et existentielles des Burkinabè vivant en Côte d’Ivoire.

 

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment