09282021Headline:

Rencontre Gbagbo-Ouattara, Blé Goudé réagit sur Life TV. Ce qu’il a dit

Charles Blé Goudé, ancien pensionnaire de la Cour pénale internationale (CPI) a accordé une interview le mercredi 28 juillet 2021 à la chaine de télévision Life TV. Il exprime sa joie à la faveur de la rencontre entre Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo.

Blé Goudé souhaite par ailleurs que ces actions du chef de l’Etat soient accompagnées par tous les ivoiriens. Le président du Congrès panafricain pour la Justice et l’égalité des peuples (COJEP) explique qu’il se réjoui que les deux personnalités (Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo) se soient rencontrées hier (NDLR : mardi 27 juillet).

Selon Charles Blé Goudé, « ce sont les deux protagonistes principaux de la crise postélectorale et ce sont les deux personnalités qui cristallisent la vie politique de notre pays depuis plusieurs années. Que le Président Alassane Ouattara et son prédécesseur, le président Gbagbo se soient rencontrés hier dans une ambiance bonne enfant, cela augure des lendemains meilleurs »

« J’en suis satisfait parce ce pour moi, les survivants en toute guerre ont un seul devoir; c’est de faire la paix. On a vu ailleurs dans le monde. Que cela soit possible aujourd’hui en Côte d’Ivoire, je marque ma satisfaction. Bravo au Président Alassane Ouattara et merci au président Laurent Gbagbo ».

ON NE FAIT JAMAIS ASSEZ POUR LA PAIX
Répondant à la question de savoir si au-delà des partis politiques, si les actions du gouvernement en faveur de la réconciliation nationale sont suffisantes, il précise qu’ « on ne fait jamais assez pour la paix. Même si les actions du gouvernement peuvent être jugées insuffisantes par rapport à nos attentes, il faut d’abord féliciter le chef de l’Etat et son équipe pour les actions qui pour ces derniers temps sont en train d’être apposées en faveur de ramener l’apaisement dans notre pays. Parce que quand quelqu’un fait des actions et qu’il ne se sent pas accompagné, il ne continuera pas seul ».

« Je voudrais féliciter le chef de l’Etat et son équipe. Une main peut être tendue et ne pas être acceptée. C’est pourquoi, je dis merci au président Laurent Gbagbo d’avoir effectué le déplacement dans un bureau qu’il a occupé et duquel il est parti de la manière que nous connaissons tous. Retourner dans ces bureaux avec le sourire aux lèvres, saluer, embrasser celui qui vous a remplacé, je pense qu’il faut saluer cette culture. »

« Merci au Président Alassane Ouattara, merci au président Laurent Gbagbo. Il faut maintenant accompagner ces actions que le président Alassane Ouattara est aujourd’hui en train de mettre en place pour que la Côte d’Ivoire retrouve la normalité de sa vie politique et que cela puisse impacter à tous les étages de la pyramide sociale de notre pays », a fait observer l’ex-président des jeunes patriotes.

LES IVOIRIENS ONT BESOIN D’ETRE RASSURES
A l’en croire, « les Ivoiriens ont été tellement traumatisés qu’aujourd’hui ils ont besoin d’être rassurés. C’est à cela que j’appelle la classe politique. Et c’est cela ma principale attente. Oui les discours, mais je souhaite que les discours soient suivis d’actes et qu’on ait le courage de regarder nos militants dans les yeux et leur dire ce dont la Côte d’Ivoire a besoin. De sorte que le voisin ne soit plus un ennemi ni une menace. Les discussions politiques doivent se faire dans un cadre de concertation. Je pense que le Président Alassane Ouattara et son prédécesseur nous ont indiqué le chemin hier ».

Rappelons que le président Alassane Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo se sont rencontrés pour la première fois depuis la crise postélectorale de 2010–2011 le mardi 27 juillet 2021. La rencontre s’est déroulée au palais présidentiel d’Abidjan.

Karina Fofana

Comments

comments

What Next?

Related Articles