06212018Headline:

Révision de la liste électorale : Mamadou Koulibaly révèle des secrets

L’ancien président de Liberté pour la démocratie pour la République (Lider), Mamadou Koulibaly, a dénoncé, le jeudi 17 mai 2018, la période d’une semaine (18 au 24 juin) pour la révision de la liste électorale.

«La Commission électorale indépendante (Cei) est étonnante. Il y a à la Cei un représentant du Cosim, de la Conférence épiscopale, de la société civile non confessionnelle, qui ont accepté de donner une semaine aux 5 ou 6 millions de gens qui ne sont pas sur la liste électorale pour le faire. Sincèrement, qu’est-ce qui nous arrive ? », s’est interrogé Mamadou Koulibaly dans une vidéo publiée sur le site internet de son parti. Pour lui, le droit de vote, le droit d’être enrôlé sur la liste électorale, est une prérogative citoyenne que la Cei doit respecter. «Ce n’est pas un cadeau que la Cei fait aux citoyens. C’est un droit. Et la Cei est juste là pour mettre les conditions pour que ce droit s’exerce. Mais on nous traite comme si nous étions des éléments encombrants», a poursuivi Mamadou Koulibaly.

A relire: Mamadou Koulibaly à Ouattara : « Soul to Soul est un prisonnier politique »

Tous les jeudis, l’ancien président de l’Assemblée nationale, candidat de Lider à la présidentielle de 2020, fait diffuser une vidéo intitulée ”Jeudi, c’est Koulibaly !”, dans laquelle il dévoile certains aspects de son ”projet de société’’ et de son programme de gouvernement. Dans celle publiée hier, M. Koulibaly évoque la «révision de la liste électorale ». S’appuyant sur les échecs du passé, il estime que le gouvernement et la Cei devraient donner plus de temps aux Ivoiriens pour se faire enrôler. «Vous savez que la Cei choisit le moment des grandes pluies et des examens scolaires pour faire l’enrôlement, pour vous décourager. Mais ne vous découragez pas. Bravez la pluie, allez vous faire enrôler. (…) Soyez nombreux devant les bureaux de vote, ils seront obligés de nous enrôler», a-t-il insisté.

L’ancien député de Koumassi pense que seul le vote peut faire changer les choses en Côte d’Ivoire. Raison pour laquelle il a invité ceux qui détiennent leur Carte nationale d’identité (Cni), et qui ne sont pas sur la liste électorale, à se rendre massivement dans les bureaux de vote pour se faire enrôler. A ceux qui n’ont pas de Cni, Mamadou Koulibaly a demandé de faire les démarches auprès de l’Office national d’identification (Oni) pour obtenir des papiers. «C’est quand vous serez sur la liste électorale que vous serez capables de confier vos mairies à des gens capables de faire de la bonne gestion, de confier vos régions à des gens capables de faire de la bonne gestion. Et puis, en 2020, vous serez capables de choisir le président de la République qui va changer ces choses-là», a défendu M. Koulibaly. Avant d’ajouter : «nous nous plaignons tous de la mauvaise qualité de ce gouvernement, de sa mauvaise gestion, de ses mauvais investissements, de ses détournements, le moment est venu de montrer que nous sommes capables de transformer nos plaintes en espoir. Et pour cela, il faut que nous soyons sur la liste électorale pour voter».

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment