02262024Headline:

RHDP: Des candidats indépendants sanctionnés frappent à la porte

C’est déjà le temps des regrets pour des candidats indépendants du RHDP. Après avoir été élus lors des élections locales du 2 septembre 2023, ils demandent pardon.
L’heure est au regret pour 338 candidats indépendants du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix. Alors qu’ils avaient profondément désobéi aux consignes de leur parti de ne pas se présenter aux élections locales en tant qu’indépendants, ces derniers ont présenté leurs excuses à Alassane Ouattara.

En effet, au cours d’une cérémonie au siège du RHDP, ils ont échangé avec Gilbert Kafana Koné, le président du directoire du parti au pouvoir. À cette occasion, leur porte-parole l’honorable Traoré Adjaratou a affirmé leur intérêt pour l’unité au regard des enjeux présidentiels de 2025.

Elle s’est réjouie de voir le collectif des indépendants renouer avec le fil du dialogue. Les excuses présentées ont été motivées par le respect envers le Président et son leadership, incarnant l’esprit de paix, de pardon et de cohésion au sein du parti.

Toutefois, l’honorable Traoré Adjaratou a fait remarquer que ce qui pouvait sembler être de l’indiscipline était en réalité un cri de détresse, un appel au secours. Elle a insisté sur l’engagement continu des membres à préserver l’œuvre titanesque de construction du Président pour les générations futures.

Par ailleurs, le collectif a exprimé sa conviction que le RHDP continuera à écrire de nouvelles pages de prospérité et d’unité nationale non sans plaider pour la levée totale des sanctions politiques et administratives.

What Next?

Recent Articles