11212018Headline:

Rhdp, parti unifié: La crise persiste, Ouattara prend une décision très ferme de n’est plus accordé de faveur financier à Bédié

Le président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, ne recevrait plus de faveur financier du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, son cadet.
C’est Jeune Afrique qui donne l’information. Dans sa dernière livraison en cours sur le marché depuis le dimanche 15 juillet 2018. Alassane Ouattara a coupé Henri Konan Bédié, son ex-allié réfractaire au parti unifié du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) d’un soutien financier énorme.

Il s’agit de la bagatelle de 25 millions de f Cfa que la présidence ivoirienne octroierait mensuellement au président du Pdci-Rda. « Connu pour son goût de l’argent et des honneurs, Henri Konan Bédié n’a pas cillé lorsque la présidence a cessé de lui verser quelques millions de francs CFA – certaines sources avancent le chiffre de 25millions – tous les mois. Il se contente maintenant de ce que prévoit la loi pour les anciens présidents et chefs d’institution », écrit l’hebdomadaire panafricain, qui précise que le ”Sphinx de Daoukro empocherait 9,5 millions de F Cfa chaque mois comme rente viagère pour son passage à la Présidence de la République.

afrique sur-7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment