08212017Headline:

Rien ne va plus au sein du meilleur groupe zouglou ivoirien;Les raisons

degenerations zouguo

Meilleur groupe zouglou ivoirien depuis maintenant quelques années, grâce aux caractères profond, concret et pragmatique de leurs textes, le tout joué sur des mélodies exceptionnelles, Les patrons ne sont pas au meilleur de leur forme et de leur entente. En effet, après le départ de Vino et restés à trois, aujourd’hui un autre semble vouloir abandonner le groupe…

Au-delà des spéculations, il faut se résoudre à comprendre que rien ne va présentement au sein du groupe Les Patrons.

Cette formation zouglou, réduite à deux membres du fait de la volonté de Clem’so de rester en France pour ”congé familial”, est dans la tourmente. Une fragilité que l’on a sentie le samedi 03 janvier 2015 à l’espace Longchamp où le groupe célébrait ses Awards.
Au cours de cette soirée de remerciements organisée par Les Patrons pour leurs fans, le groupe a montré des signes de fébrilité. À commencer par le Manager Serge Olivier qui a voulu saisir cette lucarne pour dissiper tout malentendu et faire la lumière une bonne fois pour toutes sur l’absence de Clem’so.

C’est donc convaincu de la noblesse de sa démarche qu’il incite les journalistes à poser des questions allant dans ce sens au cours de la conférence de presse qu’il a insérée dans le conducteur de cette soirée de remerciements. Mais, comme s’il ne s’était pas accordé avec Eric Patron, cette démarche n’a pas semblé au goût de ce dernier.

D’abord, avant de commencer la conférence, Eric Patron contacte par téléphone Clem’so. Ce dernier parle de tout sans évoquer son retour à Abidjan. Le présentateur le relance sur la question mais il l’élude. Il est donc demandé au présentateur de mettre fin à la communication. Aussitôt le lead vocal est invité à situer sur la venue de Clem’so. ”Nous ne sommes pas là ce soir pour parler de la venue de Clem’so. Nous sommes plutôt venus célébrer nos Awards. Je ne voudrais plus qu’on s’attarde sur ces choses. Et puis, est-ce que depuis que Clem’so n’est pas là, Les Patrons ne répondent pas aux sollicitations? Nous, on n’attend plus la venue de Clem’so. Avec ou sans Clem’so on avance. J’ai moi-même déjà fait pareil et ça n’a pas été mal interprété. Pourquoi c’est avec lui qu’on veut faire la polémique. Que les gens arrêtent”, s’est exprimé, avec une pointe d’irritation, Eric Patron.

Et Angelo Kabila, parrain de cette soirée, d’enfoncer le clou en menaçant quiconque (journaliste) voudrait ”saboter” le meilleur groupe Zouglou 2014. Pour lui, il n’est pas question de parler de l’absence de Clem’so. Antonio Dahouindji, producteur des Patrons, a plutôt joué la carte de la sagesse : ”Clem’so arrive à Abidjan le 27 janvier à 18h sur le vol Corsair”. Une affaire qui rappelle celle de Vino qui a décidé de quitter le groupe en s’installant en France.

Source

STAR MAGAZINE

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment