02232024Headline:

Russie : la Cour suprême bannit le « mouvement LGBT » pour extrémisme

La Cour suprême de Russie a décidé, le jeudi 30 novembre, d’interdire le « mouvement international LGBT » ainsi que ses « filiales » pour cause d’extrémisme, marquant ainsi un tournant ultraconservateur dans le pays.

Lors d’une audience à huis clos, le juge a annoncé cette décision qui prend effet immédiatement, bien qu’aucune organisation portant ce nom ne soit réellement présente en Russie. Cette décision pourrait conduire à l’interdiction de tout groupe militant pour les droits des personnes LGBT+.

Mi-novembre, le ministère de la Justice russe avait requis la qualification d’« organisation extrémiste » et l’interdiction du « mouvement international LGBT », sans pour autant précisément quelle organisation était visée. Désormais, toute activité publique liée à ce que la Russie considère comme des orientations s3xuelles « non traditionnelles » pourrait être considérée comme de l’extrémisme, passible de lourdes sanctions pénales, telles que des peines de prison.

What Next?

Recent Articles