10242020Headline:

Scandale au Port autonome d’Abidjan: Un gigantesque détournement de 15 milliards de FCFA-Le Directeur Général, le Colonel TANOH Koffi Bertin, parrain de ce réseau mafieux

La Direction Générale des Affaires Maritimes et Portuaires de Cote d’Ivoire (DGAMP), qui dépend du ministère des transports, est en ce moment au coeur d’un gigantesque scandale de détournement de deniers publics portant sur la faramineuse somme de 15 milliards de FCFA, selon plusieurs sources extrêmement crédibles.
C’est un grand réseau de détournement de l’argent du contribuable ivoirien qui a lieu en ce moment à la DGAMP, et qui implique des contrôleurs financiers et des agences de consignation au PAA, qui vient d’être mis à nu par votre quotidien favori.
Le Directeur Général de la DGAMP, le Colonel TANOH Koffi Bertin, est le parrain de ce réseau mafieux.

Comment opère ce reseau?

Selon nos informations, à la DGAMP, ce réseaux est composé de cadres de cette administration en complicité avec des contrôleurs financiers et des agences de consignation au Port Autonome d’Abidjan (PAA).

Alors que la mission première de la DGAMP est le recouvrement du droit de trafic au Port autonome d’Abidjan et au port autonome de San Pedro. L’argent ainsi recouvré est purement et simplement détourné.
Ce réseau est bien connu du Directeur Général en la personne du Colonel TANOH Koffi Bertin qui met tout en œuvre pour le protéger.
C’est donc bien lui le parrain de ce réseau qui pompe d’argent du contribuable ivoirien.

La preuve, il vient d’empêcher la tenue d’une conférence de presse organisée par des agents de la DGAMP pour dénoncer ce réseau, avec l’accord de son ministre de tutelle. Il a même remboursé à ces agents les frais engagés pour l’organisation de cette conférence à savoir 500.000 FCFA sur 630.000 FCFA. Cette conférence devait se tenir au siège de la centrale syndicale dignité.

La présidence ivoirienne est informée de ce gigantesque scandale sans pour l’instant s’émouvoir outre mesure, alors qu’en principe, elle devait diligenter une enquête sérieuse et urgente au sein de cette nébuleuse, afin que les coupables de détournement de deniers publics soient traduits devant les tribunaux et condamnées.
Nous y reviendrons.

Patrice Lecomte

Comments

comments

What Next?

Recent Articles