06192018Headline:

Scandale/Groupe parlementaire RHDP : Mabri Touakeuse, « Je n’ai pas été contacté par qui que ce soit »

Abidjan – Le Président de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI, proche du parti au pouvoir) a déclaré vendredi n’avoir « été contacté par qui que ce soit » après que son parti a été cité comme membre d’un nouveau groupe parlementaire.

« En ce qui me concerne, je n’ai pas été contacté, mais appelez le président du groupe parlementaire UDPCI », a répondu le Président de l’UDPCI, Albert Mabri Toikeusse, joint au téléphone, suite à la création du Groupe parlementaire RHDP, l’alliance au pouvoir dont son parti est membre.

Le Groupe parlementaire RHDP a été créé par des députés ivoiriens, qui ont estimé à 182 le nombre d’adhésion et les présidents des différents partis de la coalition à soutenir l’initiative, dans une déclaration.

Après les élections législatives de 2016, l’alliance au pouvoir regroupant en son sein le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le Rassemblement de Républicains (RDR, parti au pouvoir), l’UDPCI, le Mouvement des Forces d’Avenir (MFA), l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI), le Parti Ivoirien des Travailleurs (PIT) n’avait pas pu s’entendre pour sur le principe d’un groupe parlementaire unique en raison des dissensions.

Ivoirebusiness

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment