09302020Headline:

Secret d’État: Comment Soro a transféré ses avoirs dans les paradis fiscaux à l’extérieur de la Côte d’Ivoire

L’ambassadeur Georges Ouegnin à Daoukro, avait étudié avec le Président Bédié, toutes les éventualités possibles. Parmi elles, les assassinats ciblées, les emprisonnements des cadres du parti ou l’étouffement financier. Il fallait agir par stratégie et sur tout par l’ADN du parti: le dialogue. Ainsi, le Prado a été rassuré qu’il avait le soutien total de l’appareil du PDCI.

Soro Guillaume est reconduit au perchoir de l’Assemblée Nationale. Avec son budget de souveraineté, il est entouré d’une équipe d’hommes de main. Parmi eux on compte des banquiers, des “lessiveuses”, des médecins, des avocats, des communicants…
Un jour de mai 2016, (date non dévoilée pour raison de sécurité) un ami politologue du PAN, non membre de son équipe, lors d’une discussion, attire son attention sur certains événements, certaines consultations du Prado. Selon cet intellectuel, la prochaine constitution a pour but de l’écarter ( le PAN). Il excelle dans une démonstration et fini, comme un visionnaire, à mettre en garde Soro sur son sort. Le PAN prend cette mise en garde très au sérieux surtout que son conseiller et ami le Pr Francklyn Nyamsi avait fait la même analyse.

Cet exposé va être un catalyseur. Dès lors, les services de la Présidence de la République, vont remarquer des déplacements de capitaux. “Les lessiveuses” vont réussir à déplacer et sécuriser les fonds, les avoirs, les capitaux de Soro Guillaume et ses proches. Selon des sources luxembourgeoises, il s’agit de milliard en euros. C’est depuis ce temps que les magazines spécialisés ont pu estimer le poids financier réel de l’ex-chef de la rébellion.

Aussi, le Président de la République va activer son réseau pour suivre cet argent. Cette tâche est allouée au Ministre des Affaires Présidentielles de la République Mr Téné Birahima Ouattara, que l’on surnomme “Photocopie”, parce que petit frère du Prado.
C’est le début de la cabale anti Soro.

L’image contient peut-être : 4 personnes, personnes debout et costume

Birahima Ouattara va très vite se rendre compte que le “jeune homme” a fait transiter ses avoirs par le même circuit que le leur, que les avoirs des Ouattara, Con et autres. Il a réussi la prouesse de mêler son argent aux leurs, puis, a fait “lessiver” dans un paradis fiscal ESPAGNOL pour le dérouter vers un pays proche de la Russie (…).
* Dorment au Luxembourg et Lichtenstein (combinés) la “modique” somme d’à peu près 8 milliards de FCFA (12 millions d’euros) – à la date du 14 novembre 2019-..

Et même en cas de gèle d’avoirs, cette somme n’est pas sequestrable, puisque le compte d’opérations utilisé pour héberger ces avoirs est un système fantôme. Y toucher, c’est séquestrer les avoirs de feu le Président Diby (paix à son âme), les avoirs du Ministre Mabri Touakeuse, les avoirs de Mr Bouaké Fofana, les avoirs du Président Affi Nguessan… pour ne citer que ceux là !!! (PS: 13 autres personnalités proche du pouvoir ivoirien, 4 personnalités Burkinabés, des Sénégalais, des guinéens, des togolais bénéficient de ce système occulte).

Cette cagnotte sert (aujourd’hui) à rémunérer tous ceux, proche de Soro, “habitent” LIMOGE. Pour s’attirer les faveurs de tous, cette cagnotte a été élargie à tous les “Limogés”

La remise en question du Pacte “forestier” de Daoukro, va être le point de non retour pour Soro et les siens…

Avec Mouhamadou Soumahoro, Journaliste

Abidjantv

Comments

comments

What Next?

Related Articles