02022023Headline:

Secteur animal et halieutique: le ministre Sidy Tiémoko va réaliser des investissement pour la jeunesse rurale

Peut être une image de ‎5 personnes, personnes debout et ‎texte qui dit ’‎MIRAH H Sous Présidence et présence effective de Monsieur Sidi Tiemoko TOURÉ Ministre des Ressources Animales Halieutiques رP DES SERV DE Sour té Alimentaire MIRAH organise CONFÉRENCE EXTERIEURS DU MINISTERE SOURCES ANIMALES HALIEUTIQUES Du 18 au Jementaire de YAMO‎’‎‎Au regard de l’année 2023 décrétée année de la Jeunesse par le Président de la République Alassane Ouattara, le ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiemoko Touré, a annoncé qu’il s’emploiera à réaliser des investissements importants pour un progrès significatif dans le secteur, au profit de la jeunesse rurale qui représente plus de la moitié de la population jeune.

Sidi Tiemoko Touré présidait l’ouverture de la deuxième édition de la conférence des services extérieurs de son ministère, le jeudi 19 janvier 2023 à Yamoussoukro.
Durant les douze derniers mois, de réels acquis majeurs ont été réalisés par l’ensemble des services du MIRAH, selon le ministre.

Entre autres, la structuration de 25 sociétés coopératives, (toutes spéculations considérées), l’achèvement à 60% du processus de mise en place des collèges de l’interprofession bétail viande et de l’interprofession lait. Aussi, cinq bâtiments à usage de bureau construits et cinq autres réhabilités ont été mis à la disposition du personnel dans les localités de Ouangolo, Niakara, Bouaflé, Agboville, Korhogo, Agnibilékrou, Koro et Bouna.
Il s’est félicité des textes pris dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie nationale de Développement des Productions animales (SNPA), et qui augurent d’une dynamique encourageante pour les prochaines années.

Quant à la Stratégie nationale de Gestion durable de la Pêche (SNGP), sa mise en œuvre a permis d’accroître sensiblement les capacités des pêcheries nationales, en tenant compte de l’application participative des règles de gestion durable des ressources halieutiques.

Au niveau de la Stratégie nationale de Développement de l’Aquaculture (SNDA), sa mise en œuvre a contribué sensiblement à impulser l’émergence d’une aquaculture commerciale et industrielle dynamique.
Concernant la Stratégie nationale d’Amélioration de la Santé publique vétérinaire (SNASPV), les efforts déployés ont permis de circonscrire de nombreuses menaces et de réaliser 80% des activités planifiées.
La première édition de la Conférence des Services Extérieurs s’était tenue du 27 au 28 janvier 2022, à Yamoussoukro.

Gouvernement

Comments

comments

What Next?

Related Articles