12142019Headline:

Selon Mamadou Traore, les droits de l’homme sont violés en Côte d’Ivoire : les preuves

Selon Mamadou Traore, les droits de l’homme sont violés en Côte d’Ivoire et il a pour preuve les arrestations arbitraires des pro-Soro.
Aujourd’hui je parlerai du cas du commandant Koné Dramane dit Dramane Ba et de Binate Gaoussou. Leurs dossiers sont traités par le 10ème cabinet d’instruction TPI-Abidjan Plateau qui est un cabinet spécial qui traite des affaires des affaires spéciales suivies de près par la Présidence de la République. Je rappelle que c’est ce même cabinet qui suit les dossiers de Doumbia Kader et de Koné Hannon. Ils sont tous poursuivis pour les mêmes délits,selon le rapport de leurs avocats.
Placés sous mandat de dépôt depuis le 25 Mars 2019, ils sont poursuivis pour:
-Complot contre l’autorité de l’Etat
-Organisation de bandes armées
-Détention illégale d’armes à feu et munitions de 1ère catégorie
-Atteinte à l’ordre public.

Comme nous nous y attendions, leur séjour carcéral vient d’être prolongés pour un temps non défini. Ci-joint le courrier de prolongation du séjour carcéral du commandant Koné Dramane. Ça veut dire qu’il va passer,comme les autres ,encore quelques temps en prison sans être jugé.

Quant aux faits reprochés, les auditions et pièces du dossier fournis par l’accusation et vu par leurs avocats ne les corroborent point. (Source.Le rapport de leurs avocats que j’ai en ma possession). Voici encore une violation flagrante de leurs droits.

En ce moment le commandant Koné Dramane, après ses tortures ,marche avec des béquilles suite aux différentes électrocutions dont il a été l’objet dans son lieu de torture avant d’être transféré à la MACA puis à la MAMA. En ce moment, suite à certains de ses nerfs qui sont en train de le lâcher, toujours à cause des tortures qu’il a subies, il est en train de perdre la vue.

Le commandant Koné Dramane est malade ,suite aux tortures qu’il a subies mais on refuse de le soigner et il est en train de mourir à petits feux. Structures et ONG en charge du respect des droits de l’homme ,vous êtes interpellées sur ce cas. Un prisonnier a des droits comme le droit aux soins médicaux.

Je rappelle que le commandant Koné Dramane fut un vaillant soldat des ex FAFN, des ex FRCI. Il a réussi à repousser les miliciens libériens de Laurent Gbagbo vers le Libéria pendant la crise-postelectorale en contrôlant la ville de San Pedro. Demain je reviendrai particulièrement sur les circonstances de l’arrestation du commandant Koné Dramane.

Je rappelle que le commandant Koné Dramane et Guillaume Soro sont très liés car il a pour épouse la petite sœur de l’épouse de Guillaume Soro. Ils sont donc des beaux et des « rivaux « . La résidence de Guillaume Soro ne lui est donc pas inconnue. C’est de là que viennent tous ses malheurs.

NB.
Je vous partagerai les articles de presses et vidéos qui parlent du commandant Koné Dramane. Et vous connaîtrez le rôle primordial qu’il a joué pour l’installation de ce pouvoir.
Mais aujourd’hui, comme Guillaume Soro son beau et son « rival » et beaucoup de leurs compagnons de lutte, ils sont récompensés de la plus mauvaise manière.

Dieu est grand. Laissons pour nous à Dieu et surtout ne développons pas, comme Guillaume Soro nous le conseille tous les jours, de la haine vis à vis de ce pouvoir.
Nous pouvons développer de la colère et de la déception contre lui.
C’est normal. Mais au nom de la paix et de de la réconciliation nationale que nous recherchons auprès des ivoiriens, au nom du pardon que nous recherchons auprès d’eux ,nous devrons être les premiers à pardonner

Avec yeclo

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment