01192022Headline:

SIMONE GBAGBO: ” On me demande de pardonner… Je pardonne mais tu as pris mon mari. Rends-moi mon mari ! “

A sa demande, sa Majesté KIFFY ZIE JEAN GERVAIS intronisée 263 Roi “Roi David” après Hahilé Sélassié a reçu chez lui, Madame Simone EHIVET GBAGBO, hier jeudi 16 Décembre 2021. A cette occasion l’ancienne première Dame a exhorté à la restitution en plus du pardon pour une réconciliation durable en Côte d’Ivoire .

« Pour une réconciliation vraie, il faut restitution ,réparations et indemnisations… Je pardonne mais tu as pris mon mari, rends moi mon mari.» a t-elle dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, de retour en Côte d’Ivoire, l’ex-président Laurent Gbagbo a officiellement demandé le divorce, scellant sa rupture avec Simone Ehivet Gbagbo. Leur séparation passionnait nombreux ivoiriens sur les réseaux sociaux.

Le communiqué de l’avocat de Laurent Gbagbo disait ceci : L’ancien chef de l’État s’est “résolu” à demander le divorce devant le tribunal “en raison du refus réitéré depuis des années de dame Simone Ehivet de consentir à une séparation amiable”. Ils sont mariés depuis 1989 et ont eu deux filles ensemble.

L’affaire passionnait déjà les Ivoiriens et alimentait les débats avant le retour de Laurent Gbagbo, le 17 juin, après dix ans d’absence. Tous savaient qu’il devait voyager avec Nady Bamba, une ex-journaliste de 47 ans, sa compagne depuis le début des années 2000, à laquelle il est uni par un mariage coutumier.

Marié en janvier 1989, le couple s’est rencontré en 1973 durant la période de clandestinité au sein de la Gauche ivoirienne.

Leur histoire commune a marqué le Côte d’Ivoire et sa vie politique. Ils ont enduré ensemble les années de braise sous Houphouët Boigny, à l’époque du parti unique. Ils ont également été dans l’opposition ensemble sous Henry Konan Bédié et ont accédé au pouvoir en 2000 après des décennies de lutte, lui comme président et elle comme Première Dame.

Comment se sont-ils rencontrés ?

Laurent Gbagbo, professeur d’histoire de formation et militant radical de la Gauche ivoirienne, plusieurs fois emprisonné dans les années 1970, rencontre celle qui deviendra son épouse en 1973 dans le cadre de ses activités politiques clandestines.

Simone, élève brillante de l’Ecole normale supérieure, elle est major de sa promotion lors du concours d’entrée au CAPES, faisait ses premiers pas dans le milieu politique à l’époque et Laurent Gbagbo était en charge de la cellule à laquelle elle appartenait.

Sapel

Comments

comments

What Next?

Related Articles