08182018Headline:

Situation socio-politique: Bédié et Affi, les choses vont vite, et très vite, sur l’échiquier politique ivoirien; A peine divorcé avec le Rhdp

Affi N’guessan et la direction du Fpi, en compagnie du président Bédié et de quelques collaborateurs
Les présidents du PDci-Rda, Henri Konan Bédié, et du Fpi, Affi N’guessan, se sont rencontrés pour poser les bases d’une probable future alliance entre leurs partis politiques, après le divorce au Rhdp.

Les choses vont vite, et très vite, sur l’échiquier politique ivoirien. A peine divorcé d’avec le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) dont il est l’un des piliers fondamentaux, le Pdci-Rda est déjà en voie de se remarier. Le parti d’Henri Konan Bédié est déjà en des pourparlers très avancés avec le FPi pour sceller une nouvelle alliance. Pascal Affi N’guessan, président du Fpi, à la tête d’une forte délégation de la direction de son parti, était, ce vendredi 10 août 2018, au domicile du président Bédié pour faire avancer ce dossier.

L’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo (ex-président de la République encore détenu à la Haye, où il comparait devant la Cour pénale internationale), a souligné, au sortir de cette audience, avoir entendu le message de paix et de réconciliation du président du Pdci-Rda, et sa disponibilité à entrevoir une nouvelle plate-forme avec d’autres Ivoiriens partageant la même vision que son parti pour l’horizon à venir. Aussi, ses partisans et lui ont-ils saisi la balle au bond pour entamer une démarche allant dans le sens de la mise en place de cette plate-forme. « Nous nous sommes sentis interpellés, et il était important que nous venions rencontrer le doyen de la classe politique ivoirienne, l’ancien chef de l’Etat, qui a été toujours au service de la cause nationale, pour échanger avec lui sur le nouveau contexte et lui réaffirmer notre disponibilité à prendre toute notre part dans la construction de cette nouvelle plate-forme ».

Affi N’guessan a affiché déjà l’intention du Fpi d’envisager aussi, dans le cadre des élections locales, des possibilités d’alliance avec le Pdci-Rda. Ce, afin que, globalement, « ces acteurs de la paix et de la réconciliation nationale et de l’avenir de notre pays se retrouvent ensemble pour fonder ce nouvel avenir ».

Sans tourner autour du pot, le président du Pdci-Rda, à qui les journalistes ont tendu le micro, a embouché la même trompette. « Rien ne s’oppose à ce que dans une plate-forme comportant toutes les forces vives de la nation dont les partis politiques, le Pdci et le Fpi, se retrouvent ensemble », a lâché le président Bédié. Voilà, qui est en train de marquer le point de départ d’une recomposition des cartes politiques en Côte d’Ivoire.

 

linfodrome.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment