12032022Headline:

Somaliland: «Cette situation jette une lumière assez crue sur l’épuisement d’un certain modèle»

Au Somaliland, région de la corne de l’Afrique autoproclamée république indépendante en 1991, l’élection présidentielle devait se tenir ce dimanche 13 novembre selon la Constitution. Mais en septembre, le mandat du président Muse Bihi, élu président pour 5 ans en 2017, a été prolongé de deux ans par le conseil des Guurti, la chambre haute du Parlement. Pour le président de la commission nationale électorale, ce report est la conséquence de « raisons techniques et financières ». Un argument inaudible pour l’opposition qui assure qu’elle ne reconnaîtra plus le gouvernement à partir de ce dimanche. Pour en parler, Roland Marchal, chercheur à Sciences Po et spécialiste de l’Afrique de l’Est, est l’invité de Pauline Le Troquier.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles