07242017Headline:

“Soro parle, ne dit rien et s’enfonce”/MAÎTRE Habiba revient à la charge;Ce qu’elle dit VIDEO

soro

Soro parle, ne dit rien et s’enfonce/affaire Michel Gbagbo ,MAÎTRE Habiba revient à la charge;Ce qu’elle dit VIDEO

Le discours tant attendu de Guillaume Soro, à la faveur de la cérémonie de clôture de la session parlementaire annuelle, aura laissé nombre d’ivoiriens sur leur faim, notamment sur sa position officielle relativement aux faits indignes de son statut dans lesquels il est cité: l’affaire des écoutes téléphoniques et le mandat d’amener délivré contre lui à Paris.

Guillaume Soro, président de l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire

Au final « le rendez-vous de la vérité », selon les propres termes des soutiens du président de l’Assemblée nationale, aura accouché d’une souris. « L’homme de mission, et non de démission« , comme il s’est encore présenté à cette occasion, n’a pas, au terme des quarante cinq minutes que son oral a duré, rassuré l’opinion sur sa non implication dans les faits graves relatifs aux écoutes téléphoniques. Pire, il ne semble plus en nier l’authenticité; se contentant d’affirmer « avoir discuté de l’affaire des écoutes téléphoniques avec le président Alassane Ouattara à Paris » et que celui-ci « se propose de régler la question directement avec son homologue burkinabé Roch Kaboré ». Guillaume Soro a tenu à féliciter le nouveau président burkinabé, tout en rappelant les bonnes relations que celui-ci à toujours entretenu avec l’assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Guillaume Soro s’est par contre longuement prononcé sur l’affaire du mandat d’amener de la juge Sabine Khéris, dénonçant une cabale des réseaux pro-Gbagbo avec pour but unique de l’humilier, et de« contester la victoire d’Alassane Ouattara aux élections de 2010 »

Son discours aura tout de même permis à l’opinion de se faire une idée des différents soutiens dont bénéfice Guillaume Soro pendant ces épreuves qui compromettent son avenir politique. Ses soutiens, il les a fièrement remercié et même demandé un standing ovation pour le président Alassane Ouattara. Ainsi l’on sait qu’il est soutenu par Dominique Ouattara, Henri et Henriette Bédié, Thérèse Houphouët-Boigny, etc. Henri Konan Bédié lui aurait même dit lors d’un déjeuner à Paris: « Soro tiens bon, c’est un acharnement inoui « . C’est le lieu de relever qu’Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de la sécurité n’a pas été cité dans cette liste des personnalités politiques qui lui ont témoigné compassion et soutien.

Guillaume Soro aura donc plus réussit à étaler les soutiens dont il bénéficie, dans cette traversée de désert, qu’à convaincre qui que ce soit de son innocence. Son discours apparaît être plus, un appel au secours, qu’un exercice de réfutation des faits

Hervé Christ

leadernews.net

Affaire Michel Gbagbo : MAÎTRE HABIBA REVIENT A LA CHARGE CONTRE SORO

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment